Campagne de reconnaissance (missions officielles)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Campagne de reconnaissance (missions officielles)

Message  Godzyla le Ven 24 Mai - 11:47

Cette campagne n'a pas de durée déterminée, elle peut se faire en une mission comme s'étaler sur une dizaine de missions en fonction des résultats obtenus dans les misions qui précèdent. Pour la première mission, plusieurs objectifs se dessinent à l'horizon donc plus nous serons de pilotes, plus nous pourrons remplir d'objectifs.

Il faut activer la carte Biscay dans le teamspeak section mapping.


Les avions disponibles sont:
4 Bf-109G-2
3 Bf-110G-2
4 Ju-88A-4
2 He-111H-2
2 Fw-190A-4
4 Kubelwagen (en tant que "coordinateur", prendra(ont) les relevés pour faire les triangulations et autres)

21 avril 1942
Premières lueurs de l'aube.
Ciel dégagé, vent nul.

Notre escadrille a reçu différents rapports et vous devez réaliser des missions de reconnaissance et/ou de triangulation.

1) Contexte
2) Navire perdu en mer
3) Guerre électronique
3.1) Royaume-Uni
3.2) Jersey et Guernesey
4) Reconnaissance de bases
4.1) Les britanniques
4.2) Les américains
5) Bases en service
6) Balises actives

1) Contexte :
Nous avons reçu un rapport hier soir en provenance de Tokyo qui annonce le bombardement de quelques usines dans la ville et les villes avoisinantes. La question qui reste encore dans leurs esprits est d'où et comment sont venus ces bombardiers. La théroie d'un décollage de ces bombardiers depuis des porte-avions parait tirée par les cheveux mais c'est l'une des théorie qui reste les plus crédibles parmi toutes celles retenues.

Le gouvernement a décidé de renforcer la surveillance en faisant des patrouilles pour repérer toute activité suspecte. Nous avons déclaré la guerre aux États-Unis le 8 décembre donc il faut aussi savoir ce que préparent Roosevelt et Churchill sur l'Europe.

2) Navire perdu en mer :
Hier dans l'après-midi, un croiseur a envoyé un message demandant à être triangulé et guidé pour rejoindre le port de Brest en toute sécurité, selon nos derniers relevés, le navire se trouvait au large de l'île de Man (entre le Royaume-Uni et la république d'Irlande). Le problème est que nos stations de réception radio ont été bombardés durant la nuit et les seuls récepteurs disponibles se trouvent dans les avions le temps d'en faire venir d'autres d'Allemagne. Aussi nous vous demandons votre aide pour savoir où se trouve le navire et quel cap il doit suivre pour éviter de passer trop près des côtes britanniques et irlandaises.

3) Guerre électronique :
3.1) Le Royaume-Uni :
Les britanniques captent les fréquences de nos balises de guidage et depuis ces dernières semaines ont multiplié le nombre de leurs brouilleurs, elles fleurissent sur leur territoire pour nous aveugler la nuit. Le but principal est de les trianguler dans la mesure du possible, voire de les localiser pour transmettre ces informations à d'autres escadrilles pour des missions d'attaque au sol.

3.2) Le cas Jersey et Guernesey:
Nous savons que les britanniques communiquent par voie maritime avec ces deux îles en passant au travers de notre blocus. Selon des rapports de nos espions, les matériaux pour la construction d'un brouilleur aurait été expédié vers une de ces deux îles. L'objectif est de la localiser et si elle se trouve loin de toute habitation (rayon de 500 mètres), vous pourrez faire usage de vos armes pour la détruire.

4) Reconnaissance de bases :
Le Royaume-Uni a plusieurs bases dans le secteur, certaines sont peut-être désertes et d'autres sont peut-être équipées d'avions de l'armée américaine.
Voici les coordonnées :
Beaulieu (BF-45)
Bodmin (AL-42/43)
Exter (AT-45)
Harrowbeer (AO-42/43)
Ibsley (BD-46)
Okehampton (AQ-45/46)
Perranporth (AI-41)
Warmwell (AZ-44/45)

4.1) Le Royaume-Uni
Hier soir nous avons été attaqués par des bombardiers en palier en divers points. Dans la mesure du possible, il serait préférable de localiser les bases qui contiennent des bombardiers pour les détruire au sol le jour à cause du brouillage britannique qui désoriente nos chasseurs la nuit et les force à se poser vers des bases plus au sud comme Vannes ou Nantes, ce qui représente une utilisation excessive de carburant pour les avions et fatigue les pilotes de chasse de nuit car ils doivent aussi attendre le jour pour pouvoir revenir à leur base d'origine.

4.2) Les États-Unis
Nous savons que les américains sont entrés en guerre suite à l'attaque coordonnée de notre allié japonais sur diverses îles du Pacifique le 7 décembre 1941 à 19h (heure de Berlin). La question est de savoir si les américains ont les moyens de déployer des forces en Europe. L'objectif est de savoir où ils sont stationnés et le matériel qu'ils possèdent.

5) Bases en service :
Messieurs, notre groupe de reconnaissance est basé à Saint Malo-Dinard (BB-24). Dans la mesure du possible, vous devrez y revenir, nous avons du matériel photographique pour pouvoir développer les photos que vous prendrez en vol.

Si vous êtes dans l'impossibilité de rejoindre la base, vous pouvez vous dérouter sur les bases suivantes :
Brest-Guipavas (AM-23)
Cherbourg Maupertus (BF-35)
Cherbourg Querqueville (BD-35)
Lannion (AS-26)

La base de Morlaix Ploujean (AQ-24) a été bombardée il y a une semaine et nous avons dû l'abandonner. N'y allez sous aucun pretexte car nous avons laissé la base telle quelle avec les cratères.



Dernière édition par BJ-Godzyla le Ven 24 Mai - 12:53, édité 1 fois

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Godzyla
Oberstleutnant
Oberstleutnant

Nombre de messages : 212
Age : 26
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 01/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de reconnaissance (missions officielles)

Message  Godzyla le Ven 24 Mai - 12:41

Pour la reconnaissance de bases et/ou de balises, si la personne peut prendre des captures d'écran pour étayer son débriefing, ce serait très bien vu.

Pour toute reconnaissance, si le pilote (rentré vivant) peut faire des schémas complémentaires de la reconnaissance, ce serait apprécié.

Si le pilote a du s'éjecter et est rentré dans nos lignes, le pilote devra essayer de faire des schémas des zones de reconnaissances ou faire un texte explicatif.

Si le pilote meurt ou est capturé. Porter la mention en tête de débriefing "pilote capturé" ou "pilote prisonnier" avec l'ordre de mission qui vous aura été attribué.

Si l'avion est détruit, les pellicules sont perdues.

Si l'avion se pose sur le ventre, en fonction de l'état, les pellicules seront récupérables ou non (au cas par cas).

Le(s) contrôleur(s) au sol fera(ont) un débriefing global des relevés de triangulation pour donner un aperçu des relevés individuels pour faire une synthèse collective.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Godzyla
Oberstleutnant
Oberstleutnant

Nombre de messages : 212
Age : 26
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 01/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

debriefing pilote BJ-exfat

Message  exfat le Sam 25 Mai - 22:06

mission : reconnaissance des bases anglaises sens est->>ouest Beaulieu (BE-46)->Harrouber(AO-43)
décollage en solo de st Malo , montée nord , passage sur Cherbourg , plein nord ..........
attaqué par avion(s) ennemi(s) ....
disparu en mer ........


Dernière édition par BJ-exfat le Dim 26 Mai - 1:21, édité 1 fois
avatar
exfat
Bon ami des BJ

Nombre de messages : 38
Age : 51
Localisation : la crau 83
Date d'inscription : 17/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

debriefing Fab

Message  BJ-Fab- le Sam 25 Mai - 22:07

Debriefing : mission détruire brouilleur de Guernesey et ceux qui seront repérer sur la cote Anglaise .

Décollage en BF 110 , plein maxi avec réservoir additionnel ainsi que canons après confirmation d'une Rotte de l'emplacement du premier brouilleur .
Appareil très lourd , une passe à basse altitude , tir ....... et avion détruit, pilote mort .

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
BJ-Fab-
Oberst
Oberst

Nombre de messages : 114
Age : 48
Localisation : Brest
Date d'inscription : 11/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de reconnaissance (missions officielles)

Message  Invité le Dim 26 Mai - 1:11

Groupe de He 111:
- Leader : Bomber
- Ailier : Godzyla

Mission:
1) Repérer le brouilleur sur l'île de Jersey ou Guernesey et signaler sa position au BF 110.
2) Trianguler la position du Navire allemand perdu
3) Supplémentaire: Reconnaissance des bases alliées.

Décollage à 4h30 am de St Malo. Nous avons pris un cap 0 vers Jersey. Une fois Arriver sur l'île, nous avons déduit à la lectures de nos instrument que le brouilleurs se trouvait sur Guernesey. Nous avons signalé au BF 110 qu'il pouvait décoller et après avoir remonter le signal, nous avons repérer le brouilleur dans la ville dans une zone éloigné des habitation. Une fois la position du brouilleur signalé, nous avons poursuivis notre route sur un cap 300.
Cela nous a mené St Austel. Pendant la traversé entre Guernesey à St Austel, nous avons entendu à la radio que notre BF 109 fut engagé par 2 chasseurs adverse et notre BF 110 c'est écrasé lors de l'attaque du brouilleur de Guernesey. Godzyla à put aussi estimer la position d'un brouilleur anglais dans les environ de la base de Predannack alors que nous cherchions la balise du navire (information confirmé plutard).

Une fois arrivé sur les côtes anglaises, nous avons poursuivis sur un cap 300 vers Newquay et prit ensuite un cap 225 vers Just. C'est alors que Godzyla à put Trianguler la position du navire aux environ de AA-45 (avec une marge d'erreur de 20 km sur le rayon de positionnement). Une fois l'objectif remplis, j'ai estimer que nos réservoirs nous permettais alors de prendre en charge la mission du BF 109 dont nous n'avions plus de nouvelles. Il était convenu à la base que si son objectif n'était pas rempli une fois le notre effectué, nos 2 Heinkel viendrait en aide. Nous avons donc entamer la reconnaissance. Nous nous sommes dirigé de Just vers RAF Predannack en AI38. Nous y avons repéré un brouilleur qui se trouve à proximité d'un hangar au centre de l'aérodrome et de nombreux avions de chasse. Nous n'avons pu les identifier. Il s'agissait soit de P51 soit d'Hurricane. Il y avait aussi quelques transport de type C 47. Il est aussi à noter qu'il n'y avait aucune DCA sur cette base. Dumoins, nous n'avons essuyé aucun tir.

Nous avons ensuite poursuivis vers la base de RAF Perranporth en AI41. Cette fois-ci, nous avons repérer de nombreux transports de type C47 et quelques chasseurs identifier comme étant des Spitfire. Cependant, la DCA très forte concentrée autour des bâtiment au nord de la piste ont rapidement endommagé l'appareil de Godzyla. Nous ne sommes pas rester longtemps au dessus de la base, j'ai pu compter 4 ou 5 pièces d'artillerie moyenne.

L'appareil de Godzyla ayant été sévèrement endommagé, j'ai donné l'ordre de rentrer à la base, mais je l'avait perdu de vue. D'abord nous avons estimer pouvoir rentrer à Brest, mais à cause des câbles de palonnier détruit et de la profondeurs droite arraché, l'avion de Godzyla ne cessait de virer vers la gauche. A partir de Farmouth, ou j'ai pu récupérer un visuel sur lui, j'ai alors changer l'ordre pour rentrer vers St Malo. Pendant toutes la traversé je l'ai maintenu sur un cap correcte. Finalement, au bout de la traversé, nous avons retrouvé la terre à Saint Pol de Léon en AP 26 et nous avons entamer un virage pour suivre la balise radio AR qui nous menait à Saint Malo. A cause des difficulté de Godzyla à tenir le cap, j'ai préférer suivre les terres et c'est alors que nous avons survolé Lannion et Pordic (AW 24) avant d'arriver à Saint Malo Dinard à 7h12 am.

Nous aurions effectuer environ 850 km en 2h40 de vol.
Objectif:
1) Accompli
Guernesey : Brouilleur
État: inconnu

2) Accompli
Navire triangulé en AA 45

3) Partiellement accompli
AI 38 RAF Predannack
Repéré: Brouilleur/Transport C47/Chasseur Hurricane ou P 51
DCA faible/inexistante

AI 41 RAF Perronporth
Repéré: Transport C47/ Chasseur Spitfire
DCA forte (nord de la base 4 - 5 pièces)

Nos appareil:
Bomber: État correcte
Godzyla: Câbles du palonnier détruit et profondeur droite arraché

Voici notre plan de vol dessiné par Godzyla après mise en commun de nos infirmations:


Photo de reconnaissance en cours de développement.

Proposition de citation pour le pilote Godzyla qui à ramené sont He 111 gravement endommagé à la base pour ne pas perdre les précieuses informations recueillie pendant ce vol de reconnaissance.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de reconnaissance (missions officielles)

Message  Godzyla le Dim 26 Mai - 17:09

BJ=Bomber a écrit:Groupe de He 111:
- Leader : Bomber
- Ailier : Godzyla

Mission:
1) Repérer le brouilleur sur l'île de Jersey ou Guernesey et signaler sa position au BF 110.
2) Trianguler la position du Navire allemand perdu
3) Supplémentaire: Reconnaissance des bases alliées.

Décollage à 4h30 am de St Malo. Nous avons pris un cap 0 vers Jersey. Une fois Arriver sur l'île, nous avons déduit à la lectures de nos instrument que le brouilleurs se trouvait sur Guernesey. Nous avons signalé au BF 110 qu'il pouvait décoller et après avoir remonter le signal, nous avons repérer le brouilleur dans la ville dans une zone éloigné des habitation. Une fois la position du brouilleur signalé, nous avons poursuivis notre route sur un cap 300.
Cela nous a mené St Austel. Pendant la traversé entre Guernesey à St Austel, nous avons entendu à la radio que notre BF 109 fut engagé par 2 chasseurs adverse et notre BF 110 c'est écrasé lors de l'attaque du brouilleur de Guernesey . Godzyla à put aussi estimer la position d'un brouilleur anglais dans les environ de la base de Predannack alors que nous cherchions la balise du navire (information confirmé plutard).
Nous nous trouvions au point de couleur gris numéroté 1 au moment où le Bf-109 a été engagé.
Nous nous trouvions au point gris numéro deux quand nous avons perdu le contact radio avec le Bf-110.

BJ=Bomber a écrit:
Une fois arrivé sur les côtes anglaises, nous avons poursuivis sur un cap 300 vers Newquay et prit ensuite un cap 225 vers Just. C'est alors que Godzyla à put Trianguler la position du navire aux environ de AA-45 (avec une marge d'erreur de 20 km sur le rayon de positionnement).
Le navire doit suivre un cap 210 sur 50 milles nautiques pour éviter les côtes anglaises et repiquer sur un cap 135 sur 115 milles nautiques pour rejoindre les côtes de Brest.

BJ=Bomber a écrit:
Une fois l'objectif remplis, j'ai estimer que nos réservoirs nous permettais alors de prendre en charge la mission du BF 109 dont nous n'avions plus de nouvelles. Il était convenu à la base que si son objectif n'était pas rempli une fois le notre effectué, nos 2 Heinkel viendrait en aide. Nous avons donc entamer la reconnaissance. Nous nous sommes dirigé de Just vers RAF Predannack en AI38. Nous y avons repéré un brouilleur qui se trouve à proximité d'un hangar au centre de l'aérodrome et de nombreux avions de chasse. Nous n'avons pu les identifier. Il s'agissait soit de P51 soit d'Hurricane. Il y avait aussi quelques transport de type C 47. Il est aussi à noter qu'il n'y avait aucune DCA sur cette base. Dumoins, nous n'avons essuyé aucun tir.
Voici une vue de l'aérodrome de Pradannack (Point B1):


Et voici une vue des parkings à droite du hangar composé de bimoteurs (je pense à des C-47), on peut noter la position du brouilleur à côté du grand hangar


Pour finir, voici une vue des parkings au fond à droite, on peut constater la présence d'avions monomoteurs sur ces parkings


BJ=Bomber a écrit:

Nous avons ensuite poursuivis vers la base de RAF Perranporth en AI41. Cette fois-ci, nous avons repérer de nombreux transports de type C47 et quelques chasseurs identifier comme étant des Spitfire. Cependant, la DCA très forte concentrée autour des bâtiment au nord de la piste ont rapidement endommagé l'appareil de Godzyla. Nous ne sommes pas rester longtemps au dessus de la base, j'ai pu compter 4 ou 5 pièces d'artillerie moyenne.
Voici une vue de l'aérodrome de Perranporth:


Par rapport à la première photo, on peut voir beaucoup d'avions à notre droite donc je m'y suis attardé dessus, pour ceux qui ont l’œil, on peut noter la présence de trois chasseurs dans les murs bétonnés des aires de stationnement dans le coin inférieur gauche de la photo.
Pour ma part j'ai un doute sur la nature de ces bimoteurs, soit ce sont des avions d'attaque au sol, soit ce sont des avions de transport.


BJ=Bomber a écrit:
L'appareil de Godzyla ayant été sévèrement endommagé, j'ai donné l'ordre de rentrer à la base, mais je l'avait perdu de vue. D'abord nous avons estimer pouvoir rentrer à Brest, mais à cause des câbles de palonnier détruit et de la profondeurs droite arraché, l'avion de Godzyla ne cessait de virer vers la gauche. A partir de Farmouth, ou j'ai pu récupérer un visuel sur lui, j'ai alors changer l'ordre pour rentrer vers St Malo. Pendant toutes la traversé je l'ai maintenu sur un cap correcte. Finalement, au bout de la traversé, nous avons retrouvé la terre à Saint Pol de Léon en AP 26 et nous avons entamer un virage pour suivre la balise radio AR qui nous menait à Saint Malo. A cause des difficulté de Godzyla à tenir le cap, j'ai préférer suivre les terres et c'est alors que nous avons survolé Lannion et Pordic (AW 24) avant d'arriver à Saint Malo Dinard à 7h12 am.

Nous aurions effectuer environ 850 km en 2h40 de vol.
Ce qui donne une vitesse moyenne de 315 km/h, ce qui est assez important pour une altitude maximale de 2700 mètres durant l'ensemble du vol.
BJ=Bomber a écrit:
Objectif:
1) Accompli
Guernesey : Brouilleur
État: inconnu

2) Accompli
Navire triangulé en AA 45

3) Partiellement accompli
AI 38 RAF Predannack
Repéré: Brouilleur/Transport C47/Chasseur Hurricane ou P 51
DCA faible/inexistante

AI 41 RAF Perronporth
Repéré: Transport C47/ Chasseur Spitfire
DCA forte (nord de la base 4 - 5 pièces)

Nos appareil:
Bomber: État correcte
Godzyla: Câbles du palonnier détruit et profondeur droite arraché

Voici notre plan de vol dessiné par Godzyla après mise en commun de nos infirmations:


Photo de reconnaissance en cours de développement.

Proposition de citation pour le pilote Godzyla qui à ramené sont He 111 gravement endommagé à la base pour ne pas perdre les précieuses informations recueillie pendant ce vol de reconnaissance.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Godzyla
Oberstleutnant
Oberstleutnant

Nombre de messages : 212
Age : 26
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 01/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de reconnaissance (missions officielles)

Message  Invité le Dim 26 Mai - 17:31

Le brouilleur sur Guernesey


La première base (AI 38)




La seconde base (AI 41)



L'appareil de Godzyla au retour.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de reconnaissance (missions officielles)

Message  Godzyla le Dim 26 Mai - 18:06

Débriefing général de la mission.

Avions engagés:
Bf-109G-2 (Exfat) Disparu en mer suite à un engagement avec des avions ennemis.
Bf-110G-2 (Fab) Contact perdu lors de l'attaque du brouilleur sur Guernesey, des habitants de l'île ont constaté le crash du bimoteur, aucun survivant à bord.
He-111H-2 (Bomber) Retour sur Saint Malo sans dégât avec des photos de reconnaissance.
He-111H-2 (Godzyla) Retour sur Saint Malo avec les câbles de direction sectionnés, la profondeur droite arrachée et des impacts de DCA. Il y a des photos de reconnaissance.

1) Navire perdu en mer

Le navire a pu revenir au port en toute sécurité et l'équipage à bord vous remercie du coup de main donné pour éviter que le matériel ne tombe entre les mains des britanniques.

2) Guerre électronique
D'après les relevés en vol, il y aurait 2 ou 3 brouilleurs au Royaume-Uni.
2.1) Royaume-Uni
Un brouilleur a été repéré et photographié par Bomber et Godzyla sur la base ennemie en AI-38.

2.2) Jersey et Guernesey
Le brouilleur se trouvait sur l'île de Guernesey, ce brouilleur devrait être démantelé d'ici peu. Une opération de parachutage est organisée dans la journée pour le réduire au silence.

3) Reconnaissance de bases
Deux bases ont été observées dans le secteur Sud-Ouest du Royaume-Uni, il s'agit de Pradannack (AI-38) et de Perranporth (AI-41)
3.1) Les britanniques
La base de Perranporth(AI-41) se compose de Spitfire et de bimoteurs. Les bimoteurs sont soit des avions d'attaque au sol, soit des avions de transport. Cette base est équipée de DCA et un avion a été endommagé lors de la reconnaissance.
3.2) Les américains
La base de Pradannack (AI-38) se compose d'un brouilleur, ce qui désigne cette base comme cible prioritaire. Cette base contient des C-47. Après vue à la loupe des photos de Godzyla, l'écart au niveau du train d'atterrissage montre que ce ne sont pas des Spitfire et les extrémités sont carrées comme nos vieux Bf-109E. Un type d'aile auquel ils ne nous ont pas habitué avec leurs ailes elliptiques, ce qui veut dire que ces avions doivent être d'origine américaine ou fabriqués sous licence au Royaume-Uni.
Une chose est certaine, nous pouvons aujourd'hui affirmer que les États-Unis soutiennent les britanniques dans la guerre sur le front de l'Ouest. Soit ils vendent du matériel aux britanniques et nous pouvons garder une certaine suprématie dans le ciel, soit les américains interviennent directement dans ce conflit et nous devrons renforcer les défenses le long des côtes pour éviter toute invasion du continent.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Godzyla
Oberstleutnant
Oberstleutnant

Nombre de messages : 212
Age : 26
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 01/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne de reconnaissance (missions officielles)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum