14th Squadron RNZAF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

14th Squadron RNZAF

Message  Flagada le Mar 21 Fév - 7:23

14th Squadron RNZAF


Le 14th Escadron RNZAF est un escadron de la Royal New Zealand Air Force. En 2015, l'escadron sera relancé pour soutenir l'achat de 11 RNZAF Beechcraft T-6 Texan II. Une nouvelle équipe d'affichage acrobatique appelée Falcons noirs sera également formée en utilisant le nouvel avion. Cela remplacera l'équipe d'affichage RNZAF actuelle connue sous le nom de Red Checkers.

Histoire


Jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, la force aérienne néo-zélandaise s'est concentrée sur l'entraînement, le transport et l'attaque maritime. La vaste distance de l'océan Pacifique semblait être une défense contre les attaques aériennes. Jusqu'en 1938, seulement une poignée de vols aériens records avaient volé en Nouvelle-Zélande, où ils devaient atterrir et ravitailler en carburant, suggérant qu'une attaque ennemie ne pouvait pas tous deux arriver, attaquer, puis revenir d'une mission en Nouvelle-Zélande. La Force aérienne permanente néo-zélandaise a utilisé des nombres symboliques de combattants de Bristol et de Gloster Grebes. En ce qui concerne les opérations à l'étranger, il a été supposé que la Nouvelle-Zélande serait intégrée dans la Royal Air Force britannique. En Europe, c'était le cas. Pendant les années 1930, les Néo-Zélandais ont rejoint la RAF grâce à des bourses de la RAF et des commissions de courte durée, comme le premier as de la Seconde Guerre mondiale, 'Cobber' Kain. Dans les premières années de la Seconde Guerre mondiale, la RNZAF a produit de nombreux pilotes pour la RAF, y compris des pilotes de chasse. Beaucoup de Néo-Zélandais se sont formés au Canada pour la RAF avec l'Empire Air Training Scheme. Les 485e (NZ), 486e (NZ) escadrons de chasse ont combattu en Europe. Il n'y avait cependant aucune unité de chasse en Nouvelle-Zélande elle-même quand la guerre a éclaté avec le Japon.

En réponse à la menace croissante du Japon, les pilotes de l'escadron de chasse 488 (NZ) sont arrivés à Singapour en novembre 1941, où ils ont reçu Brewster Buffalos. Avec les unités de Buffalo de la RAAF et RAF, y compris le 453e Escadron RAAF (qui était également en partie équipé par les Néo-Zélandais), ils fournissaient la seule force de combat du Commonwealth dans la région. Tandis que l'armée japonaise descendait la Malaisie péninsulaire, ces escadrons se livraient à une défense désespérée et infructueuse. Les Japonais ont été mieux formés et plus nombreux, et comme le nombre a diminué, l'avion des escadrons a finalement été amalgamé au sein du 488e Escadron, avant en Janvier 1942 à la veille de la capitulation de Singapour 488e Escadron a été retiré à Batavia (maintenant Jakarta) Zélande.

Seconde guerre mondiale


En 1942, la menace d'attaque semblait réelle; La ville de Darwin a été bombardée, la Nouvelle-Guinée envahie et les avions de reconnaissance japonais ont survolé Auckland et Wellington. Le gouvernement néo-zélandais a formé à la hâte 488 pilotes expérimentés dans la première unité de combat du RNZAF. Le 14e Escadron formé sous le commandement de l'Escadron J.N. MacKenzie à Masterton le 25 avril 1942, équipé de Harvards d'Amérique du Nord jusqu'à P-40 Kittyhawks pourrait être obtenu.



Un Curtiss P-40M Kittyhawk III NZ3072 ''Wairarapa Wildcat'' du 14th Sqn RNZAF, piloté par le Flt Geoff Fisken à Henderson Field à Guadalcanal en Juillet 1943

Le plan allié était pour les Américains de vaincre les Japonais par l'île sautillant au nord à travers le Pacifique. Ce plan impliquait de contourner les principales bases japonaises, qui continueraient à fonctionner dans l'arrière allié. Le RNZAF a été chargé d'opérer contre ces unités japonaises contournées. Au début, des unités de patrouille maritime et de bombardiers se sont installées dans le Pacifique, suivies du 15th Escadron avec Kittyhawks. En avril 1943, un an après la formation, le 14th Escadron s'est déplacé à la base arrière de Santo pour reprendre l'action contre les Japonais.



Un F4U-1 du 14th Sqn sur Bougainville en 1944

Pendant le reste de la guerre, le 14e Escadron a effectué une rotation entre les bases avant et arrière du Pacifique et des périodes de congé de six semaines en Nouvelle-Zélande. Le 11 juin 1943, le 14e Escadron se déplaça à la base avant du champ de Kukum sur Guadalcanal - à son premier contact avec l'ennemi, le lendemain, six avions japonais ont été détruits. Les cinq escadrilles P-40 de la RNZAF ont ensuite réclamé 99 avions japonais (la recherche subséquente, éventuellement partisane, a porté le chiffre à un tour 100). L'Escadron No.14 a réclamé plus que sa part du total, et un de ses pilotes, Geoff Fisken, est devenu l'as du Commonwealth de pointage supérieur dans le Pacifique (bien que la moitié de ses victoires aient été acquises avec le 243th Escadron). L'escadron a déployé à différentes bases dans le Pacifique Sud comme exigé.

En novembre 1943, le 14e Escadron s'installe pour la première fois en Nouvelle-Géorgie, suivi de Bougainville en février 1944, de Green Island en décembre et d' Emirau en juillet 1945. En 1944, le 14th Escadron devient l'un des 13 escadrons RNZAF équipés des Vought F4U Corsair, Mais à cette époque les chasseurs japonais avaient été presque éliminés et l'unité attaquait de plus en plus des cibles au sol. Elle était sur le point d'être rééquipée par des P-51 Mustang lorsque le Japon s'est rendu et les P-51 ont été réattribués aux unités territoriales.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Flagada
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 536
Age : 36
Localisation : Fleury sur Orne
Date d'inscription : 27/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum