Zerstörergeschwader 76 (ZG 76)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Zerstörergeschwader 76 (ZG 76)

Message  Flagada le Mer 22 Fév - 19:55

Zerstörergeschwader 76 (ZG 76)


Le Zerstörergeschwader 76 (ZG 76) était une escadre de destroyers de la Luftwaffe pendant la Seconde Guerre mondiale.

Histoire opérationnelle


Le Zerstörergeschwader 76 a été formé le 1er mai 1939 avec les I. Gruppe et II. Gruppe sans Geschwaderstab. Le II. Gruppe a été initialement équipé du Messerschmitt BF-109 et était connu comme le Jagdgruppe 176. Le Geschwaderstab a été créé le 15 avril 1940 à Köln-Wahn. Le III. Gruppe a été créé le 26 juin 1940 à Trèves-Euren.

Le 1er septembre 1939, l'Allemagne attaqua la Pologne, bien que le mauvais temps ait initialement empêché le déploiement à grande échelle du ZG 76. Le I./ZG 76 a engagé des formations de chasseurs polonais et a fait ses premières réclamations de victoires, mais a également subi ses premières pertes. Le 29 septembre, le I / ZG 76 fut retiré dans la région de Stuttgart pour fournir la Reichsverteidigung (Défense du Reich) contre les Forces aériennes alliées occidentales. Le I./ZG 76 a réclamé 31 victoires pendant la campagne, dont 19 ont été confirmées. Le 18 décembre 1939, la Royal Air Force (RAF) envoya une force de Vickers Wellingtons pour attaquer Wilhelmshaven pendant la journée. Le I./ZG 76 a intercepté. D'autres du I./ZG 76 ont interceptés à intervalles, des réclamations unitaires totalisant 15 Wellingtons abattus. La RAF a perdu 12 appareils, mais 38 au total des réclamations non confirmées de la Luftwaffe.



Un BF-110C du ZG 76 avec une gueule de requin peinte sur son nez

1940-1942


Le I./ZG 76 se basa en Norvège avec le 1. Staffel qui étaient chargé de gagner la supériorité aérienne sur Oslo avant les atterrissages des Junkers Ju-52 de transport. Avant d'arriver à Oslo, ils ont été attaqués par les Gloster Gladiator de la Force aérienne norvégienne et ont perdu deux appareils. Au cours de la bataille de la France, le ZG 76 a eu une action intensive entraînant des pertes contre les chasseurs alliés. Pendant la bataille d'Angleterre, le II./ZG 76, stationné dans le nord de la France, a escorté des unités de bombardiers attaquant le sud de l'Angleterre. Les pertes ont cependant montées rapidement. Le 11 juillet, le III./ZG 76 était sur la Manche comme escorteur de Ju-87s. Un autre BF-110 a été perdu. Le 15 août, le II./ZG 76 a été fortement impliqué dans l'action sur la Manche en tant qu'escorte de Ju-88 du Lehrgeschwader 1. Sous l'attaque lourde des escadrons de la RAF, l'unité a perdu 6 Bf-110's, avec 2 autres crashés en France. Par suite, le III./ZG 76 a escorté des Ju-87s.

Plus au nord, la Luftflotte 5 a fait son entrée initiale dans la bataille. Opérant à partir de la Scandinavie, 34 Bf-110s du I./ZG 76 a escorté 65 Heinkel He-111s du KG 26 faisant des raids sur les aérodromes de la côte nord-est. Plusieurs escadrons de la RAF ont intercepté les raids sur la mer du Nord. Le Gruppenkommandeur Hptm. Werner Restermeyer et 6 autres du I gruppe ont été abattus. Les pertes ainsi subies ont fait que le I./ZG 76 ne prenant plus aucune part directe dans la bataille et l'unité a été finalement rappelée en Allemagne pour être converti pour un rôle de chasseur de nuit. Le 30 août 1940, l'Oblt. Nacke a réclamé trois Hawker Hurricanes abattu, et a reçu la croix de chevalier de la Croix de fer en Novembre 1940 pour 12 victoires.

Au cours de la bataille, le ZG 76 a perdu quelque 98 membres d'équipage tués, disparus ou prisonniers de guerre. En octobre, la plupart des unités de BF-110 avaient été retirées de la France et certains ont été réformé dans des unités de chasse de nuit. Le I. Gruppe est resté à Stavanger jusqu'au 7 septembre 1940, quand il a été transféré dans la chasse de nuit et re-désigné II./NJG 1 tandis que le II./ZG 76 a été retiré à Jever en septembre 1940 et le III./ZG 76 est allé à Stavanger-Sola. Le 26 juin 1941, le 6./ZG 1 a été redessiné 9./ZG 76 avec l'original 9./ZG 76 redésigné 6./SKG 210 le 24 avril 1941.

1943-1944


À l'automne 1943 la plupart des Zerstörergruppen ont été rappelés du front oriental et de la Méditerranée et se sont formés en unités de défense du Reich. Le ZG 76 Geschwader a été réformé encore en août 1943 sous l'expérience du Major Theodor Rossiwall. Les Geschwaderstab et I. Gruppe furent élevés à Ansbach, le II. Gruppe à Wertheim et le III. Gruppe en novembre à Öttingen. La formation du III. Gruppe n'a jamais été achevé, et en avril 1944 le personnel a été incorporé dans le I./ZG 76.

Le 4 octobre 1943, les I. et II./ZG 76 attaquèrent une formation de bombardiers lourds de l'USAAF en mission sur Francfort et sur Wiesbaden. Ils ont été à leur tour interceptés par les P-47 du 56e groupe de chasseurs sur les montagnes de l'Eifel et 7 des 40 BF-110G-2s ont été abattus. Les BF-110s attaquèrent cette formation en détruisant 4 B-17s. Au printemps 1944, le I. / ZG 76 était basé autour de Prague et exploitait un certain nombre de types de BF-110G-2/R1 avec un canon BK 3,7 de 37 mm sous condole ventrale. Le 16 mars 1944, les BF-110G-2s du ZG 76 ont réclamé 18 B-17s abattus mais ont perdu 26 avions par des P-51s alliés, le 4 Staffel à lui seul perdit 10 appareils de sa formation de 12, y compris le Staffelkaptain Oblt. Helmut Haugk (18 réclamations), qui a s'est parachuté en sécurité.

Le 9 avril 1944 77 BF-110s du ZG 76 ont intercepté un raid de l'USAAF sur Berlin. Cependant, de grandes formations de P-51 Mustangs ont attaqué les défenseurs et la force des BF-110 a perdu 23 autres avions. Le 20 juin, le ZG 76 a détruit 15 B-17 dans la zone près de Stettin avec la perte de 2 de leurs propres avions. (Hillgruber, Hümmelchen, Chronik des 2.Weltkrieges, Düsseldorf, 1978)

Le 2 juillet 1944, le I./ZG 76, ainsi que les I./ZG 1 et II./JG 27, réclamèrent 45 avions détruits à Budapest, dont 34 étaient des bombardiers. 8 ont été réclamés par le I./ZG 76 sans perte. Le 8 Juillet , le I./ZG 76 a perdu huit Me-410s par des attaques de P-38's du 82ème groupe de chasseur. De telles pertes ont réduit les missions supplémentaires contre les bombardiers de jour en octobre 1944. Le II./ZG 76 était l'un des deux derniers de la journée Zerstörergruppen opérationnel et ont été stationnés en Tchécoslovaquie puis en Prusse orientale d'août à octobre 1944. Bien que l'unité était censée être converti sur FW-190 comme le II./JG 76, en réalité les pilotes ont été distribués parmi de nombreuses unités de chasse existantes vers la fin de 1944.

Commandants


-Generalmajor Walter Grabmann, 15 avril 1940 - 31 juillet 1941
-Oberstleutnant Theodor Rossiwall, août 1943 - 24 janvier 1944
-Oberstleutnant Robert Kowalewski, 25 janvier 1944 - 24 juillet 1944

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Flagada
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 535
Age : 35
Localisation : Fleury sur Orne
Date d'inscription : 27/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum