Zerstörergeschwader 26 (ZG 26) ''Horst Wessel''

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Zerstörergeschwader 26 (ZG 26) ''Horst Wessel''

Message  Flagada le Jeu 23 Fév - 11:55

Zerstörergeschwader 26 (ZG 26) ''Horst Wessel''


Le Zerstörergeschwader 26 (ZG 26) «Horst Wessel» était un escadron de destroyers (chasseurs lourds) de la Luftwaffe de la Seconde Guerre mondiale.

Histoire opérationnelle


Le Zerstörergeschwader 26 a été formé au début de 1936 à partir du Jagdgeschwader 134 "Horst Wessel". Le Geschwaderstab et le I. Gruppe étaient situés à Dortmund, le II. Gruppe à Werl et le III. Gruppe à Lippstadt. Le Geschwader fut subordonné à la Luftflotte 2. Le Geschwader fut rééquipé du Messerschmitt BF-110 peu de temps avant le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale.

Bataille d'Angleterre


L'unité a pris part à la bataille de France de Mai-Juin 1940. Après que la bataille soit remportée, le ZG 26 est déplacé sur les aérodromes basés autour de Crecy-en-Ponthieu, Lille et Yvrench. Le III./ZG26 a effectué sa première mission contre le Royaume-Uni le 9 juillet, perdant un BF-110. Le ZG 26 a été fortement engagé le 10 juillet en escortant des Do-17s qui attaqués un convoi dont le nom de code était ''Pain'' sur la Manche. Des escadrilles de chasseurs de la RAF ont été créées pour protéger les navires marchands et les équipages du ZG 26 ont réclamé 12 Spitfires et Hurricanes. Le III./ZG26 à son tour a perdu 3 BF-110 et un autre endommagé.

L'Adlertag (jour de l'aigle) le 13 août, a pris un mauvais départ lorsque, à cause du mauvais temps, toutes les attaques du matin ont été annulées. Cependant, bien que l'ordre de rappel ait atteint les BF-110 du ZG 26, les Do-17s du KG 2 qu'ils escortaient n'ont pas reçu l'ordre. Les tentatives frénétiques des équipages de Zerstörer pour alerter les Do-17 de revenir se sont avérées infructueuses et les Dorniers ont continué leur cible. Le ZG 26 est retourné à la base, laissant le KG 2 pour opérer seul. Plus tard dans la journée l'Erpr.Gr.210 a décollé pour attaquer l'aérodrome de Rochford, escorté par le I./ZG 26. Les conditions météorologiques à cette heure du jour n'étaient pas mieux que le matin et la mission a été avortée, l'Erpr.Gr.210 a libéré ses bombes sur Canterbury et est revenu à la base. Le I./ZG 26 a rencontré les Hurricane du 56e Escadron et pour la perte d'un BF-110, 4 Hurricane ont ete abattus.

Le 18 août, les BF-110 du ZG 26 escortèrent des bombardiers jusqu'aux aérodromes de Biggin Hill et de Kenley. Le ZG 26 a subi de lourdes pertes par des chasseurs de la RAF, et 9 BF-110 ont été abattus, y compris ceux du I.Gruppe, l'Adjutant, Oblt. Rudiger Proske (prisonnier), et le 3.Staffel Staffelkapitän Oblt. Hans-Jurgen Kirchoff (tué). En fin d'après-midi, le ZG 26 escortait une force de bombardiers pour attaquer Hornchurch et North Weald et de nouveau, les Zerstörer ont subi des pertes. Le Staffelkapitän du 2./ZG 26, l'Hptm. Herbert Kaminski s'est jeté dans la mer du Nord et a passé quatre jours dans un canot avant d'être sauvé. Le ZG 26 avait 13 BF-110 abattus, 6 crashs en France, avec 2 perdus tout en revendiquant 25 chasseurs de la RAF abattus. Le ZG 26 en a perdu 3, le 26 août.

Le 2 septembre, les I. et II. Gruppen ont escorté un raid ciblée sur les aérodromes près de la Tamise. La force de bombardement a atteint ses objectifs avec un seul bombardier abattu, et le ZG 26 a perdu 2 abattu, avec un autre de retour avec des dommages de combat. Le 11 septembre, dans d'autres raids contre Londres, la principale force d'escorte de Zerstörer était le ZG 26, avec des éléments du V. (Z) / LG 1, du II. et du III./ZG 76. Le ZG 26 a pris la plupart des pertes, perdant 5 avions. Les opérations contre le Royaume-Uni pendant la bataille d'Angleterre avaient montré la vulnérabilité du BF-110 pendant ses missions. Pendant la période juillet-décembre 1940, avec plus de 118 membres d'équipage tués ou prisonniers.


Théâtre méditerranéen




Afrique du Nord, un Fiat G.50 Italien et un BF-110 Allemand du Zerstörergeschwader 26 en vol

Après la bataille d'Angleterre, les trois Gruppen de ZG 26 sont restés intacts et ont été déplacés en Allemagne pour se reposer et se rééquiper en novembre et décembre 1940. Beaucoup des Zerstörergeschwadern employés précédemment sur des opérations de jour ont été convertis en rôle de chasseur de nuit pour la défense du Reich. Toutefois, la nouvelle désignation proposée des I. et II./ZG 26 comme I. et II./NJG 4 a été suspendue, et ces deux Gruppen faisaient partie du soutien aérien fourni par la Luftwaffe pour la prochaine campagne des Balkans.



Le VIII. Fliegerkorps a rassemblé la force de combat, y compris le ZG 26 pour l'offensive qui a commencé le 6 avril, le I./ZG 26 escortait des bombardiers attaquant Belgrade. Ils ont rencontrés des BF-109Es de l'armée de l'air yougoslave, deux machines ennemies ont été abattus, mais le Zerstörer en a perdu 5 en retour. Dans le sud, le II./ZG 26 a perdu deux BF-110 tandis que le III./ZG 26 a également réclamé 2 BF-109 de l'armée de l'air yougoslave. La fin du premier jour a brisé la résistance de l'armée de l'air yougoslave et les Zerstörers ont commencé à attaquer des cibles terrestres pour soutenir les troupes allemandes en progression. Le 31 janvier, le III./ZG 26 devient la première unité de la Luftwaffe à se rendre en Afrique du Nord. L'unité est transférée à Castel Benito, à Syrte et à Arco Philaenorum. Un BF-110 du Gruppe qui est devenu le premier avion allemand à être perdu en Afrique du Nord quand il a fait un atterrissage forcé derrière les lignes britanniques le 14 février.

Le III gruppe a ensuite participé à l'invasion réussie de la Grèce. Le 20 avril, une force du II./ZG 26 s'est emmêlée avec des Hurricane sur Piraus. Le II Gruppe a perdu deux BF-110, mais a remporté cinq victoires sur les Hurricanes, dont le Squadron Leader 'Pat Pattle' du 33ème Escadron, sans doute le meilleur pilote de la RAF de la Guerre avec un score de 40-50. Comme la Luftwaffe a gagné la supériorité aérienne, les attaques et les bombardements sur les aérodromes ont augmentés et les pertes ont augmentées à cause de la DCA et l'artillerie. Le 27 avril, les BF-110 du I / ZG 26 ont capturé un grand corps de troupes à l'air libre et ont pu mener une attaque dévastatrice en échange de 2 BF-110 qui ont atterri. Avec la fin de la campagne en Grèce, l'attention s'est maintenant tournée en faveur de l'invasion de la Crète.

Parallèlement à cette activité, le ZG 26 a été affectée en Sicile début 1941 afin de protéger les routes d'approvisionnement de l'Italie vers l'Afrique du Nord et d'attaquer les navires ennemis, les missions de reconnaissance et les patrouilles de convois, en plus de soutenir les forces terrestres en Afrique du Nord. L'unité a également participé à l'invasion de la Yougoslavie et a effectué des missions sur Malte.

En juin 1941, le III./ZG 26 était basé à Derna en Afrique du Nord et faisait partie du Fliegerführer Afrika, soutenant les forces terrestres de l'Axe. En décembre 1941, le 7./ZG 26 rejoint le reste du III gruppe à Derna pour contrer l'offensive terrestre alliée dont le nom de code et "Operation Crusader". Compte tenu de ses installations portuaires, le siège de l'Axe sur le port allié de Tobrouk était vital pour le théâtre d'opérations africain. Les 7. et 9. Staffeln du ZG 26 étaient basés en Sicile et en Crète pendant l'été, et le 8. Staffel a réclamé la plupart des victoires aériennes, avec la plupart de l'action aérienne au-dessus de Sidi Barrani.

Le 23 octobre, la Troisième Bataille d'El Alamein commença une importante avancée alliée en novembre. Le III./ZG 26 a effectué des attaques et des bombardements. Une lourde perte s'est produite le 4 décembre, quand un Ju-52 transportant du personnel au sol essentiel a été abattu. À la fin de 1942, le III./ZG 26 était basée en Sicile.

Les débarquements alliés au Maroc et en Algérie en novembre 1942 ont vu les forces américaines entrer en combat pour la première fois. Le III./ZG 26, ont vu leurs pertes augmenter à mesure que les chasseurs alliés modernes étaient de plus en plus nombreux. La couverture des convois et les escortes de transport se sont poursuivies, le III Gruppe ayant, dans la mesure du possible, attaqué des bombardiers américains cherchant les convois allemands. Le 3 février, les BF-110 attaquant une formation de B-26 ont été surpris par l'escorte des P-38. Seulement le Fw. Wegmann a réussit à s'échapper. Le 5 avril, une formation de Ju 52/3ms essayant de prendre des approvisionnements à l'Afrika Korps a été interceptée par des P-38s. Les 18 escorteurs de la Luftwaffe ont été submergés par une force supplémentaire de 26 P-38 qui sont entrés dans la mêlée. 2 BF-110s ont été perdus en plus de 14 Ju-52s. Le 18 avril a vu une force de Ju 52/3m attaquée par des chasseurs britanniques et américains, résultant en une perte de 24 Ju-52s et 10 escorteurs. La guerre aérienne était en train d'être perdue par la Luftwaffe, et les BF-110 du III./ZG 26 prenaient des pertes insoutenables. Le Gruppe s'installa à Rome avant d'être transféré en Allemagne en juillet 1943.

Invasion de l'Union Soviétique


Au cours de cette première période, le I. Gruppe a réclamé 51 avions détruits au sol et 11 avions abattus en combat aérien. Kaminski a reçu la Ritterkreuz le 6 août pour 5 victoires. Le ZG 26 a été rapidement transféré au nord pour soutenir le front vers Leningrad. En août, les I. et II./ZG 26 étaient en Sardaigne, et plus tard sur Smolensk. Leur rôle était à nouveau multifonctionnel: attaquer les forces ennemies, les aérodromes, les réservoirs et les concentrations d'artillerie, les réseaux de communication et le réseau ferroviaire et fluvial apportant des approvisionnements à la ville assiégée. Pendant l'hiver 1941-42, les deux Gruppen furent tournés entre le Front de l'Est et l'Allemagne. Peu de temps après, les deux Gruppen sont retournés en Allemagne où les Gruppen ont été dissous.

Sur l'extrême nord du Front russe, en Juillet 1944, la 13. (Z) Jagdgeschwader 5 (JG 5) a été redessiné 10./ZG 26, à partir du nouveau IV. Gruppe du ZG 26, retenant sa base comme Herdla. Le nouveau 12 Staffel était également équipé du Bf-110, basé à Oerlandet. En novembre, le Staffel était basé à Trondheim. Une nouvelle désignation a eu lieu en février 1945 lorsque les 10 et 12 Staffeln du ZG 26 ont été incorporés dans la 7./JG 5, une partie de la nouvelle 11./JG 5.

Le Geschwader a été dissous en avril 1942. Le Geschwaderstab a formé le Geschwaderstab de la Nachtjagdgeschwader 3. Le III. Gruppe est resté le seul Gruppe autonome tandis que les Gruppen autres ont été intégrés dans les Zerstörergeschwader 2 et Zerstörergeschwader 3.

1943


Le Geschwader a été réformé en 1943 de l'ancien III. Gruppe et le I. Gruppe et III. Gruppe de Zerstörergeschwader 1.

Le II. Gruppe a été re-équipé avec le Messerschmitt Me-410 Hornisse. Le ZG 26 fut bientôt en action contre les bombardiers de la 8th Air Force de l'USAAF. Le ZG 26 a réclamé environ 19 bombardiers abattus le 8 octobre, en interceptant un raid contre Münster le 10 octobre, les II. et III. Gruppen ont subi des pertes modérées mais aont réclamés 18 bombardiers en retour, le jour ou le 100th American  Bomb Group avait seulement un retour de bombardier intact à Thorpe Abbotts de leur unité sur le raid de Münster. Quatre jours plus tard, le ZG 26 a participé à infliger de lourdes pertes aux bombardiers américains lors du raid sur Schweinfurt, en réclamant 10 victoires. Le ZG 26 attaquait les bombardiers de l'USAAF plus rarement le jour, bien que le 29 novembre 1943, 6 bombardiers du 95th BG ont été abattus sur Brême par une attaque frontale par des Werfer-Granate 21 par six Me-410 (9 ont été réclamés) et le 16 mars 1944 18 bombardiers ont été abattus sur Augsbourg.

Le III / ZG 26 était basée à Wunstorf au début de 1944, avec des BF-110 armés de deux canons de 30mm et quatre de 20mm (deux dans une condole ventrale sous fuselage), et quatre lance-roquettes Werfer-Granate 21 de 210mm sous les ailes, conçus pour casser les formations de bombardiers massifs à longue portée. Les Me-410s du ZG 26 ont également progressivement augmenté leur poids avec des canons et des roquettes supplémentaires, culminant avec l'installation d'un canon Bordkanone BK 5 de 50 mm (avec 21 munitions) sur l'avion Me-410A-1/U4 en service.

Le surarmement des chasseurs lourds ou Zerstörer, lourdement équipés par des engins lourds de chaque appareil, a permis de mieux fonctionner comme des destroyers diurnes, ce qui a compromis les performances en altitude et rendu l'avion très vulnérable lorsqu'ils étaient attaqués par les chasseurs d'escorte alliés. Le 20 février, 16 BF-110G du III Gruppe ont été interceptés par les P-47 Thunderbolts du 56ème Fighter Group, perdant 11 avions abattus. Deux autres ont été perdus le 22 février en plus du Hauptmann Tratt, qui a été abattu et tué dans le combat sur Nordhausen en volant un Me-410A-1. Il a reçu à titre posthume l'Eichenlaub le 26 mars et a été promu major. Tratt a été le pilote de Zerstörer ayant le plus de victoires de la guerre.

Berlin a été la cible des "lourds" américains pour la première fois le 6 mars, et l'interception a été faite par le ZG 26 qui a réclamé 8 bombardiers détruits. Cependant, les II. et III./ZG 26 ont perdu 11 des 17 avions déployés, un taux de pertes paralysant. Les I. et III.Gruppen du ZG 26 ont été retirés à Königsberg, où ils ont commencé la conversion sur le Me-410. Le 11 avril, le II./ZG 26 a abattu dix B-17 sans aucune perte, bien que leur deuxième sortie du jour, le ZG 26 ait été interceptés par de fortes formations de P-51 d'escorte, volant bien en avant des boxs de bombardiers de l'USAAF, qui ont abattu 8 Me-410s et 3 BF-110s. 16 membres d'équipage ont été tués et 3 blessés. Les I et II./ZG 26 ont réclamé 16 autres bombardiers sur la côte nord de la Baltique le 29 mai 1944.

En juin 1944, les 35 Me-410B-2 opérationnels du Stab, du I et II./ZG 26 étaient basés à Königsburg-Neumark, alors que le 7. ZG 26 (toujours volant Bf 110-G) était à Fels am Wagram. Le Geschwader fut dissous à la fin juillet 1944, avec les II. Gruppe et III. Gruppe remaniés en II. Gruppe et III. Gruppe de la Jagdgeschwader 6 pendant l'été de 1944. Le IV. Gruppe a été créé le 5 septembre 1944 en Norvège. Les pilotes intégrés dans la Jagdgeschwader 6 ont subis de lourdes pertes jusqu'en 1944 pendant les opérations contre l'offensive de bombardement de jour allié.


Commandants


-Oberst Kurt-Bertram von Döring, 1er mai 1939 - 14 décembre 1939
-Oberstleutnant Joachim-Friedrich Huth, 14 décembre 1939 - 1er novembre 1940
-Oberst Johann Schalk, 1er novembre 1940 - 29 septembre 1941
-Oberstleutnant Karl Boehm-Tettelbach, octobre 1943 - juin 1944
-Oberstleutnant Johann Kogler, juin 1944 - juillet 1944

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Flagada
Oberst
Oberst


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum