Schlachtgeschwader 2 (SchG 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Schlachtgeschwader 2 (SchG 2)

Message  Flagada le Jeu 23 Fév - 21:31

Schlachtgeschwader 2 (SchG 2)


Le Schlachtgeschwader 2 (SchG 2) ''Immelmann'' était une escadre d'avions d'attaque au sol de la Luftwaffe pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle a été nommée d'après Max Immelmann, le premier pilote allemand à gagner la médaille du Mérite.

Cette unité de Stuka de soutien rapproché a lutté principalement dans le secteur sud du Front de l'Est dans des endroits comme Stalingrad et le Caucase. Les deux premiers Schlachtgeschwader 1 et 2 avaient la dénomination SchlG, le Stukageschwader reformé en 1943 avait la dénomination SchG. Les 4 Gruppen  de SchlG ont été intégrés dans les anciennes unités (StG) de Stuka et la Schnellkampfgeschwader (SKG) pour former les SG 2, 4, 77 et 10.

Histoire


La Schlachtgeschwader 2 "Immelmann" a été formée le 18 octobre 1943 à partir de la Sturzkampfgeschwader 2. La I./StG 2 devint la I./SchG 2, la II./SchG 2 fut été créée à partir de la II./SchG 1, la III./SchG 2 repris les membres de la II./StG 2.

En 1941, la Stukageschwader 2 a été transférée sur le Front de l'Est. Le 26 juin 1941, les Stuka attaquèrent 60 chars soviétiques au sud de Grodno, et découvrirent plus tard qu'un seul T-34 avait été touché. Pendant 1941 et 1942, l'insuffisance de résultats pour des bombardements en piqué sur des chars est devenue évidente. La méthode la plus efficace pour assaillir les chars va s'améliorer avec la SchG 2 en 1943.

Le 23 septembre 1941, la StG 2 attaqua la flotte rouge de la Baltique amarrée dans le port du Kronstadt. Pendant l'attaque, l'Oblt. Rudel a paralysé le cuirassé soviétique Marat avec une bombe de 1000 kg.

À la fin de 1942, une Staffel de Panzerjäger a été formée au sein de la StG 2, qui a connue un tel succès qu'après Octobre 1943, une unité similaire a été ajouté à chaque Geschwader de Stuka. Au cours du printemps 1943, la SchG 2 a opérée avec des Ju-87G-1 ''anti-chars'', des Ju-87 modifiés en étant armés de deux canons de Flak 18 Rheinmetall-Borsig de 37mm montés sous chaque aile. Les prototypes ont d'abord été utilisés pour attaquer des barges de débarquement russes dans la zone de la mer Noire. En mars 1943, Rudel détruit le premier char avec le nouveau Stuka. Le Ju-87G-2, basé sur le Ju-87D-5 avec des ailes étendues, a remplacé le Ju-87G-1 en 1944. Il s'agissait d'un chasseur de chars dédié, sans rôle secondaire de bombardement de piqué.



Junkers Ju-87G-2 "Kanonenvogel" avec ses 2 Bordkanone BK 3.7 de 37 mm.

Le 14 avril 1943, Rudel a reçu les Feuilles de chêne à sa Croix des Chevaliers. La SchG 2 a développée de nouvelles tactiques d'assaut, ayant trouvé le meilleur moyen de détruire des chars était de les attaquer par l'arrière ou les flancs.

Les Stab, les I. et II. Gruppe du SchlG 2, qui étaient une Geschwader complètement différente, elles ont tous pris du service en Tunisie, avec toutes les composantes du Gruppen et du Stab en fonctionnement avec des versions BF-109E/F JaBo (chasseur-bombardier). Plus tard, la SchlG 2 formait la SchG 4.

Alors que la II./SchG 2, anciennement la II./SchlG 1, avait été équipée de Focke-Wulf FW-190 depuis la fin de 1942, la I./SchG 2 a été convertie sur le nouvel appareil en juin 1944. La III./SchG 2 a continuée de voler sur le Junkers Ju-87 jusqu'à la fin de la seconde guerre mondiale.

Au début de 1944, la II./SchG 2 couvrait le retrait progressif de la Wehrmacht autour de Kirovograd avec la II./JG 52.

La II./SchG 2 a été très sollicitée pendant 6 mois pendant la campagne de Crimée en 1944, et en plus de son travail habituel d'attaque au sol, elle a effectuée de nombreuses sorties d'interceptions. Réclamant quelque 247 avions soviétiques abattus. Le Leutnant August Lambert a réclamé environ 70 victoires pendant une période de 3 semaines.

En mai 1944, la II./SchG 2 fatiguée s'est retirée en Roumanie.

En avril 1945, la Stab et la II./SchG 2 étaient basées à Kummer, dans le nord de la Bohême, alors que la I./SG 2 se trouvait en Autriche et la III./SchG 2 près de Prague.

À la fin de la guerre, le commandant et quelques autres pilotes sont partis vers l'ouest avec leur appareil et se sont rendus aux forces américaines. La colonne de transport circulant sur les routes a été détruite.

Commandants


Kommodore


-Oberstleutnant Hans-Karl Stepp, 18 octobre 1943 - 30 septembre 1944
-Oberstleutnant Hans-Ulrich Rudel, 1er octobre 1944 - 8 février 1945
-Major Friedrich Lang (acteur), 9 février 1945 - 13 mars 1945
-Oberstleutnant Kurt Kuhlmey (acteur), 14 mars 1945 - 20 avril 1945
-Oberst Hans-Ulrich Rudel, avril 1945 - 8 mai 1945

Gruppenkommandeure


-Hauptmann Alwin Boerst, 1er novembre 1943
-Hauptmann Herbert Bauer, 23 novembre 1944
-Hauptmann Werner Dörnbrack, 18 octobre 1943 - 30 juin 1944
-Major Heinz Frank, 30 juin 1944 - 29 juillet 1944
-Major Karl Kennel, 29 juillet 1944 - 8 mai 1945

Staffelkapitän


-Leutnant der Reserve Anton Korol, le 1er septembre 1944

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Flagada
Oberst
Oberst


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum