Kampfgeschwader 54 (KG 54)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kampfgeschwader 54 (KG 54)

Message  Flagada le Jeu 23 Fév - 22:46

Kampfgeschwader 54 (KG 54)




Le "Totenkopf" (crâne), symbole de la KG 54

La Kampfgeschwader 54 (KG 54) "Totenkopf" (crâne) était une escadre de bombardiers de la Luftwaffe pendant la Seconde Guerre mondiale. Ses unités ont participé sur tous les fronts sur le théâtre européen jusqu'à ce qu'elle ait été dissoute en mai 1945. Elle a opérée sur les deux types principaux de bombardiers allemands : le Heinkel He-111 et le Junkers Ju-88.

Histoire opérationnelle


La Kampfgeschwader 54 a été formée le 1er mai 1939 à Fritzlar en Allemagne avec le Stab./KG 54, les II Gruppe et III Gruppe. Le I Gruppe n'a été formé qu'en Décembre 1939 près de Hoya.

1939-1940


Seules 2 Staffel du I Gruppe ont participé à l'invasion de la Pologne en 1939. Le reste de l'unité n'a pas participée à la campagne. Au lieu de cela, elle a été mise en veille en Allemagne occidentale, en cas d'attaque alliée. Parmi les cibles figurent les concentrations de troupes contre Prague, le 10 septembre et Brest-Litovsk, le 15 septembre. La Staffel a été retirée le 20 septembre.

Seulement le II./KG 54 a participé à l'invasion allemande du Danemark, et a été placé sous le commandement du X. Fliegerkorps. Le Gruppe a visé les noeuds ferroviaires à Dombås-Åndalsnes-Vaalebru, en Norvège, le 23 avril. Le Gruppe a également attaqué la gare de Dombås le 26 mai et les troupes britanniques en retraite à Namos.

La KG 54 a commencée l'invasion de la France et des Pays-Bas en 1940 avec une force de 106 He-111s et Ju 88s, avec 80 en état de service. La KG 54 a perdu 46 bombardiers, 130 personnes tuées, 10 disparus, 60 blessés et 188 prisonniers de guerre (certains ont été relâchés plus tard). La KG 54 a larguée 409 tonnes de bombes en 1200 sorties. La KG 54 a bombardée Rotterdam le 14 mai 1940. Le centre-ville a été détruit. Les bombes ont frappées les réservoirs de stockage d'huile végétale causant des incendies incontrôlables. Quelque 800 civils hollandais ont été tués et 78000 se sont retrouvés sans abri.


Bataille d'Angleterre


Le 11 Juillet le IV (Erg) / KG 54 a été créé à Lechfeld en utilisant le personnel du III./KG 54. Equipé de Ju-88As et de He-111Ps, la Staffel a été rebaptisée 10. (Erg) / 54. L'unité a perdu 265 tués, 121 disparus, 63 en tant que prisonniers de guerre et 65 blessés ainsi que 62 avions pendant l'opération. Le I./KG 54 a volé sur 1189 missions et a perdu 27 avions et 27 autres endommagés de juillet 1940 à mai 1941. Le III / KG 54 a perdu 9 avions, 12 tués et 1 blessé (chiffres du POW inconnus). Il a participé à l'apogée de la campagne aérienne du 15 septembre 1940, qui est connu comme le jour de la bataille de Grande-Bretagne. La journée a été témoin d'une série de combats rapides mais intenses, les batailles aériennes sur Londres.



Junkers Ju-88 de la Kampfgeschwader 54 (KG 54) en France en novembre 1940

La KG 54 a fait des milliers de sorties pendant le blitz, frappant des cibles partout sur le Royaume-Uni, y compris des cibles aussi loin que Glasgow en Écosse et Belfast en Irlande du Nord d'avril à mai 1941, vers la fin du Blitz. Pendant son séjour en France, le II./KG 54 a également tenté de soutenir le cuirassé allemand Bismarck pendant son opération en Atlantique du 26 au 28 mai 1941. Cependant, l'unité était incapable d'intervenir avant que le navire soit coulé.

Invasion de l'Union Soviétique


La KG 54 a engagée 70 avions pour l'attaque initiale, avec 64 en état de marche. Le 22 juin, elle a attaquée les aérodromes d'Ovruch et Korosten, en soutien du Groupe d'Armée du Sud. L'unité a également frappé les concentrations de chars soviétiques à Lubysza et Rawa Ruzka le 23 juin et Tarnopol le 30 juin. Tout au long de Juillet, la KG 54 a soutenue l'avance vers Kiev. Les lignes ferroviaires de Zhitomir-Kiev, Kazatine-Fastov, Fastov-Kiev, Korosten-Novograd et Korsun entre le 8 et le 13 juillet. Le II./KG 54 a perdu 12 avions en juillet, pendant la même période, le I./KG 54 en a perdu 19. Le II./KG 54 a perdu 24 bombardiers et 20 endommagés. Il a perdu 39 membres d'équipage tués, 37 disparus, 2 prisonniers de guerre et 28 blessés.

Le II./KG 54, la seule unité du Geschwader à opérer sur le front après Barbarossa, a participé à la bataille de Kharkov (l'unité avait participée à deux des trois batailles pour la ville pendant la guerre, en 1941 et 1942) et la bataille de Stalingrad. Il a rapporté 32 pertes d'avions et 20 endommagés, a subi 31 tués, 57 disparus et 29 blessés. Aucun membre du personnel n'a été enregistré comme capturé. Le Geschwader fut retiré de la Russie le 8 octobre 1942.

Le II./KG 54 est brièvement retourné sur le ciel britannique en 1942. Entre le 29 juillet et le 14 août 1942, il a perdu 6 bombardiers en mission contre Bedford, Birmingham, Norwich, Southend, Hastings et Luton. Il est retourné au Front de l'Est le 17 août 1942.

Théâtre méditerranéen


Le I./KG 54 a soutenu l'Afrika Korps de décembre 1941 à février 1943. L'unité a effectuée des missions en Afrique du Nord et était basée en Sicile contre Malte puis plus tard contre des convois d'approvisionnement alliés. En décembre 1942, le Gruppe ne représentait que 50% de sa force autorisée. Après le réaménagement en Allemagne, le Gruppe est retourné en Italie. Le I./KG 54 attaqua ensuite les ports le long de la côte alliée de l'Afrique du Nord jusqu'en décembre. Le II./KG a également opéré en Afrique du Nord d'octobre 1942 à mai 1943. Le Gruppe a perdu 30 machines avant son retrait. Le II./KG 54 a ensuite continué à opérer tout au long de la campagne italienne, faisant tous les efforts contre les navires alliés, avec des torpilles LT 350 dans le golfe de Naples. Le Gruppe a perdu 18 Ju-88 pendant ces opérations. On pense également qu'un nombre inconnu de bombardiers moyens Ju-88A qui ont attaqué Bari du 1er décembre 1943, peut avoir été de la KG 54.

Le front occidental en 1944


Le I./KG 54 a perdu 15 avions en février-mars seulement pendant l'opération Steinbock. Opérant à partir de bases dans le nord de l'Allemagne (Wittmund, Jever, Marx), le Gruppe a été précipité à Juvincourt le 6 juin 1944, en raison du débarquement allié en Normandie. Le I./KG 54 opéra contre les têtes de pont britanniques, mais subissa de lourdes pertes. Après seulement cinq jours, le I./KG 54 avait perdu 13 machines, et le II./KG 54 en a encore perdu 10. Tous les Gruppen ont été retirés du Front Occidental en septembre 1944. Le Geschwader a commencé à se convertir sur le Messerschmitt Me-262 et fut devenu la KG(J)54, pendant cette période.

Commandants


-Oberstleutnant Otto Höhne, du 22 juin 1940 au 23 novembre 1941
-Oberstleutnant Volprecht Riedesel Freiherr zu Eisenbach, du 1er avril 1943 au 27 février 1945
-Major Hansgeorg Bätcher, du 27 février 1945 au 8 mai 1945

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Flagada
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 535
Age : 35
Localisation : Fleury sur Orne
Date d'inscription : 27/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum