Jagdgeschwader 53 (JG 53)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jagdgeschwader 53 (JG 53)

Message  Flagada le Mer 1 Mar - 16:10

Jagdgeschwader 53 (JG 53)




Symbole du JG 53 ''Pik As'' (As de pique)

Le Jagdgeschwader 53 (JG 53) était un escadron de chasse de la Luftwaffe pendant la seconde guerre mondiale. Il opérait en Europe occidentale et en Méditerranée. Le Jagdgeschwader 53, ou mieux connu comme Geschwader ''Pik As'' (As de pique) était l'un des plus anciens escadrons de chasse allemand de la seconde guerre mondiale avec ses origines remontant à 1937. Le JG 53 a utilisé les différents modèles du Messerschmitt BF-109 tout au long de la Seconde guerre mondiale.

Seconde guerre mondiale




Messerschmitt BF-109E-1 du Jagdgeschwader 53 (JG 53) "Pik As" en 1939/1940

Invasion de la France et Bataille d'Angleterre


Le Geschwader a commencé ses opérations en temps de guerre avec une proportion élevée de son personnel expérimenté d'anciens pilotes de la Légion Condor y compris Werner Mölders. Le 14 mai 1940, le JG 53 a réclamé environ 43 victoires en une journée. La bataille de France a ainsi vu le Geschwader marquer lourdement pendant mai et juin 1940, avec quelque 275 réclamations contre l'Armee de l'Air et la Royal Air Force. Alors que le JG 53 se faisait une réputation au cours de la bataille d'Angleterre, selon le RAF Air Ministère renseignement n°.60, le Reichsmarschall Hermann Göring a été informé que la femme du major Jurgen von Cramon-Taubadel était juive. Göring a alors ordonné à l'ensemble du Stab/JG 53 d'enlever l'emblème "Pik As" de leurs avions, et de le remplacer par une bande rouge autour du capot du moteur comme punition. Tous les avions du Stab./JG 53 ont immédiatement été dépouillés de leurs insignes "Pik As", et peu de temps après que la totalité du Stab./JG 53 avait également dépouillé les croix gammées de la queue de leurs avions en signe de protestation.

Invasion de l'Union Soviétique


En avril 1941, le Geschwader est ensuite transféré au front oriental de l'opération Barbarossa. Sous le contrôle de la Luftflotte 2 commandée par le maréchal Albert Kesselring, le Geschwader, maintenant équipé du Messerschmitt BF-109F, a effcetué des opérations sur Varsovie-Bielany. Le 31 juillet 1941, le JG 53 avait abbattu 1000 avions. Au cours de la période du 22 juin 1941 au 5 décembre 1941, le JG 53 a prétendu détruire 762 avions soviétiques, perdant 35 en combat aérien et deux sur le terrain.

Théâtre méditerranéen


Plus tard dans l'année, le JG 53 a été déplacé sur des bases en Sicile pour des opérations contre Malte (bien que les éléments aient également servi dans les Pays-Bas de juillet à novembre 1941). Le III. Gruppe a été transféré en Afrique du Nord pour une courte période en décembre 1941 tandis que le reste du JG 53 a finalement été déplacé à Comiso en Sicile pour des opérations contre Malte, qui a pris fin en mai 1942. À l'été de 1942, le II./JG 53 opérait à partir l'île de Pantelleria pour les opérations sur Malte et les missions d'escorte pour les attaques contre les convois d'approvisionnement britanniques.

En mai 1942, après la fin de l'offensive aérienne allemande contre la forteresse britannique de Malte, le «Pik As» Geschwader fut séparé, avec ses trois Gruppen dispersés sur trois théâtres d'opération. Le III./JG 53 a de nouveau assisté à un service en Afrique du Nord soutenant l'avance prévue de Rommel sur le Caire. Le Stab et le II./JG 53 qui ont été laissés sur la Sicile après la fin du ''Blitz de Malte'' en mai pour le service sur la Méditerranée centrale, et le I./JG 53 a été déplacé vers le front oriental, où il devait participer dans l'offensive d'été allemande dans le secteur sud visant Stalingrad et le Caucase.

Bataille de Stalingrad


Avec l'ensemble des JG 3 et JG 52, plus le Stab et le II./JG 77, le I./JG 53 ont été déployés dans la Luffflotte 4 du Fliegerkorps VIII pour soutenir l'Opération Blau. Dirigé par le major Herbert Kaminski, pendant la période de mai à septembre 1942 dans le Front de l'Est, le I./JG 53 a réclamé 918 victoires mais souffrant en retour la perte de 34 BF-109s, 18 pilotes tués en action et neuf blessés.

Au cours de la campagne de Stalingrad, le I./JG 53 faisait face à une forte résistance de la VVS et PVO soviétiques à la fois dans l'air et sur le sol, et plusieurs as de l'unité ont été abattus, blessés, capturés ou tués.

30 juin 1942: Un chasseur Yak-1 abat le BF-109F-4 W.Nr 10206 du Leutnant Joachim Louis, qui a pris le relais et est devenu un prisonnier de guerre. Louis était le Gruppenadjutant et avait alors 22 victoires à son crédit.
8 juillet 1942: Wilhelm Crinius (alors un Unteroffizier avec 12 victoires) a été abattu par la flak sur Voronezh à 8h50.
6 août 1942: Le Leutnant Hans Röhrig (volant sur BF-109G-2 W.Nr 13480) est  poursuivi par un chasseur Yak-1, apparemment piloté par l'as soviétique Starshiy Leytenant Mikhail Baranov (du 183ème IAP, 269ème IAD). À cette époque Röhrig avait à sa portée huit des 75 victoires dont il serait crédité. Baranov abattrait ensuite le Ju-87D-3 de l'Unteroffizier Herbert Oswald (2./StG 2), l'un des Stukas que le I. Gruppe escortait.
Le 19 août 1942: Le BF-109G-2 W.Nr.14189 de Walter Zellot a été mitraillé par un chasseur soviétique, probablement le Yak-1 piloté par le futur as Boris M. Vasilyev (929ème IAP).
7 septembre 1942: En escortant un FW-189A-1 du 4.(H)/10, l'as aux 10 victoires, le Feldwebel Wilhelm Budke a été pris par surprise par un Yak-7B soviétique d'Amet-khan Sultan (4ème IAP), et a dû sortir de son BF-109G-2 W.Nr. 13680. Le compagnon d'Amet-Khan Ivan Stepanenko a tiré sur le Fw-189 (W.N. 2230), qui a été endommagé à 65% et a été mis au rebut.
8 septembre 1942: L'Oberfeldwebel Hans Kornatz (38 victoires) est abattu et blessé au combat aérien, probablement par le pilote espagnol de Yak-1 José Pascual Santamaría (788ème IAP, 102ème IAD PVO), qui a abattu trois BF-109 ce jour-là. Mais a également été forcé de sortir et est mort quand son parachute ne s'est pas ouvert.
9 septembre 1942: Avec 60heures d'expérience, le Leutnant Alfred Franke (BF-109G-2 W.Nr 13442, 2./JG 53) a été abattu en combat aérien par un Ilyushin Il-2 Shturmovik piloté par Pavel S. Vinogradov (694 IAP, 228 ShAD) et a péri dans l'accident.
Le 10 septembre 1942: 3 experten du I./JG 53 ont été tués ou blessés sur Stalingrad: l'Unteroffizier Heinrich Wöhrle (10 victoires, WIA), le Feldwebel Franz Hagedorn (37 victoires, tué par un autre Il-2 Shturmovik) et le Leutnant Walter Zellot (86 victoires) Qui a été abattu et tué par la flak.
13 septembre 1942: Lors de l'escorte de Ju-88s, l'unterofizier Erwin Meier (2./JG 53) a détruit le Yak-1 de la femme Raisa Belyaeva. Toutefois, a été surpris par un autre Yak-1 piloté par la future as féminine Lydia Litvyak et a dû sortir de son flamboyant BF-109 G-2 W.Nr. 13556, prisonnier par les troupes soviétiques.

Afrique du Nord


Le 1er novembre 1942, l'Hauptmann "Tutti" Müller est nommé Gruppenkommandeur du I./JG 53 et mène l'unité au théâtre méditerranéen. En novembre 1942, tout le Geschwader se concentra de nouveau sur la Sicile pour une offensive tardive contre Malte, dans ce cas un coup de feu abussif et de courte durée, déjoué par les défenseurs très forts. Au cours de ses opérations de 1942 sur l'Afrique du Nord, la Sicile et Malte, le JG 53 avait réclamé au total 388 avions au moins abattus. L'Hauptmann Gerhard Michalski en a réclamé 25 à Malte (le meilleur buteur de la Luftwaffe) Le Major Günther von Maltzhan a réclamé 13, tandis que l'Oblt Franz Schieß en a réclamé 10. Avec l'invasion alliée de l'Afrique du Nord française en novembre, le Geschwader a retrouvé ses composants séparés.

"Défense du Reich"


Le II./JG 53 fut retiré d'Italie en octobre 1943 et fut le premier Gruppe du Geschwader à être employé dans la Défense des opérations du Reich, stationné près de Vienne d'octobre 1943 à mars 1944, avant de se diriger vers le sud de l'Allemagne occidentale. L'hiver 1943/44 a vu des combats acharnés sur l'Italie.



Messerschmitt Bf-109G du JG 53 dans le sud de l'Italie

Le II./JG 53 était le seul Gruppe du ''Pik As'' à prendre des mesures contre les forces d'invasion alliées le 6 juin 1944. Les unités de chasse de la Luftwaffe en France ont subi des pertes catastrophiques et le II./JG 53 n'a pas fait exception. En seulement un mois d'opérations, le Gruppe a rapporté 42 avions perdus par l'action ennemie, 18 dans les accidents, 20 abandonnés et 20 autres par d'autres causes. Environ 200% de sa puissance opérationnelle. Le 22 août, lors de l'escorte d'opérations de bas niveau contre le XVème Corps américain près de Mantes, le II Gruppe a été surpris par une grande formation de P-38 et a perdu sept avions perdus.

Le III./JG 53 est également rentré d'Italie en juin 1944 et après une courte période de réaménagement a été actif dans la Défense du Reich. Quand les Alliés ont lancé l'opération Market Garden à la fois II. et III./JG 53 ont été mises en application. L'automne 1944 a également vu l'ajout d'un nouveau IV. Gruppe au Geschwader avec le Stab, les II, III, IV./JG 53 basé le long du secteur sud ouest du Front Occidental.

Le I./JG53 a ensuite été déplacé en Roumanie pour protéger les champs pétroliers vitaux de Ploieşti et a également vu d'autres mesures en Hongrie, où il devait participer aux combats acharnés sur la partie sud-est du Front russe à la fin de 1944 et au début de 1945. Finissant par se retirer en Tchécoslovaquie et en Autriche avant sa dissolution finale en avril 1945, ses restes se sont amalgamés en II/JG 52.

Pendant le reste de la guerre, le Geschwader (au moins le I. Gruppe) est resté dans le sud-ouest où il a combattu jusqu'à la fin, se retirant dans le sud de l'Allemagne et finalement dissous quelques jours avant la Journée de la victoire en Europe.

Commandants


-Oberst Bruno Löerzer, mars 1937 - mars 1938
-Oberstleutnant Werner Junck, avril 1938 - septembre 1939
-Major Hans Klein, 1er septembre 1939 - 15 décembre 1939
-Major Hans-Jürgen von Cramon-Taubadel, 1er janvier 1940 - 30 septembre 1940
-Oberst Günther Freiherr von Maltzahn, octobre 1940 - octobre 1943
-Major Friedrich-Karl Müller (acteur) Octobre 1943 - Octobre 1943
-Major Kurt Ubben (acteur) Octobre 1943 - Novembre 1943
-Oberstleutnant Helmut Bennemann, novembre 1943 - avril 1945

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Flagada
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 535
Age : 35
Localisation : Fleury sur Orne
Date d'inscription : 27/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum