Kampfgeschwader 51 (KG 51)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kampfgeschwader 51 (KG 51)

Message  Flagada le Mar 7 Mar - 21:44

Kampfgeschwader 51 (KG 51)




Kampfgeschwader 51 (KG 51) "Edelweiss" était un escadron de bombardiers de la Luftwaffe pendant la deuxième guerre mondiale. L'unité a commencée à être formée en décembre 1939. L'unité a utilisé les bombardiers légers et moyens Dornier Do-17, Heinkel He-111 et Junkers Ju-88. L'escadron a été nommé d'après la fleur Edelweiss, que l'on peut trouver en Autriche.

Formation


Les Stab/KG 51 et I./KG 51 ont été formés le 1er mai 1939 à Landsberg am Lech et la formation a été achevée le 20 août 1939. Initialement, les unités ont été désignées KG 255. Les unités ont initialement été équipées des Do-17Ps, mais Plus tard ré-équipées avec des He-111Hs en août de 1939. L'unité a passée la plupart du personnel de formation d'été et de recrutement des écoles de vol, et le Geschwader n'a pas vu beaucoup d'action pendant la campagne Polonaise.

Service opérationnel


Drôle de guerre


Tout au long de la guerre, les deux Gruppen actifs, les I./KG 51 et II./KG51, sont restés en attente dans l'ouest de l'Allemagne. Le I./KG 51 était basé à Memmingen. Le Stab./KG 51 est resté à Landsberg am Lech, mais est prêt à se déplacer en cas d'attaque des Alliés. Pendant cette période, le II./KG 51 a été formé entre le 1er décembre 1939 et le 15 avril 1940. Ces Gruppen a été équipés du Ju-88. Le III./KG 51 a été également formé pendant ce temps. La formation a commencé le 1er septembre 1939 et a été achevée en mai de 1940, bien que l'unité a effectué des missions sur Marseille et Bordeaux le 17 novembre 1939, sans perte. A cette époque il a été équipé de He-111Hs, et avait 36 ​​sur la force, avec 33 en service quand il est entré des opérations sur la France.

Batailles de France et des Pays-Bas


Au début de la bataille de France la force du Stab./KG 51 avec neuf He-111s, tous étaient en service. Cependant ce fut bientôt réduit à une kette du Stab. Le jour de l'offensive occidentale, l'unité avait seulement des He-111 et Ju-88. La force du I./K 51 le 10 mai 1940 était à 36 He-111 dont 34 étaient en service. Le II./KG avait à sa disposition 38 Ju-88, dont 15 seulement étaient utilisables. Le troisième Gruppe, le III.KG 51, était équipé de 39 He-111s, dont 29 étaient prets le 10 mai.

Le I./KG 51 était fortement engagé et soutenait la percée à Sedan. Il a enregistré des pertes les 18, 24 mai et 9 juin. La première perte du groupe de Ju-88 a eu lieu le 5 juin. Après la capitulation Française, l'unité s'installe à Paris. Le II.KG 51 a soutenu les forces Allemandes pendant la bataille de Dunkerque et a effectué des missions en vol le long de la frontière Franco-Suisse. Il a déménagé à Étampes-Mondésir, au sud-ouest de Paris le 20 juin 1940. Le III./KG 51 a également pris part au combat pendant la campagne. Des éléments de cette unité ont accidentellement bombardé Fribourg, tuant 57 personnes et en blessant 101, dont 22 enfants. Le pilote, le Leutnant Paul Seidel a été perturbé par l'erreur, jusqu'à ce qu'il ait été abattu et tué sur Portsmouth le 12 août 1940. Ce Gruppe contenait quelques Ju 88s, mais toutes les opérations ont été effectuées avec le He-111H.

Bataille d'Angleterre


Le KG 51 a été très impliqué dans la bataille d'Angleterre. Le I./KG 51 a enregistré sa première (un Ju 88) perte sur la bataille le 1er juillet 1940, près de Dunbar en Ecosse. Le I./KG a engagé des navires Britannique dans la Manche pendant tout le mois de juillet. L'unité a signalé des attaques contre des destroyers de la Royal Navy à St. Catherine's head  le 12 juillet et des attaques sur Bristol le 17. Une autre perte a été signalée près de Land's End le 27 juillet. Le taux de perte a progressivement augmenté. Le 13 août 1940, l'unité avait 30 Ju-88, dont 21 étaient opérationnels. Le 19 août, il avait 33 Ju-88 en service, mais ne pouvait rassembler que 13 pour les opérations. L'unité a continuée à fonctionner sur la Grande-Bretagne jusqu'en mars 1941. Pendant les quatre premiers mois, (1er juillet - 31 octobre 1940), le Gruppe a perdu 13 Ju-88s et 21 endommagés. Pendant le Blitz, l'unité a participée aux attaques sur Portsmouth, Londres, Coventry, Manchester et Liverpool. Le 31 mars 1941, le Gruppe se retira en Autriche pour y être réaménagé. Le II./KG a également subi des pertes considérables. Le 13 août 1940, le Gruppe avait 34 machines dont 24 étaient en état de service. Le 7 septembre, alors que la force totale était de 34 Ju-88, seuls 17 étaient prêts pour le combat. Le Gruppe a enregistré 13 pertes complètes et 12 endommagées entre le 1er juillet et le 31 octobre 1940. Il a par la suite participé aux mêmes attaques que le I./KG 51. Le III./KG 51 avait les mêmes tâches que ses unités similaires. Le 13 août, il avait 32 Ju-88 et 25 utilisables. Au 7 septembre, ce nombre était passé à 27 sur 34, prêts pour le combat. Les attaques sur la Grande-Bretagne entre le 1er juillet et le 31 octobre ont coûté 12 avions détruits et 19 endommagés. Le 5 avril 1941 dans le déplacement à Wiener Neustadt en Autriche. Il a été placé sous la Luftflotte 4 pour la prochaine campagne des Balkans. Au cours de la campagne, le IV (Erg) / KG 51 a été formé en juillet ou début août. Situé à Lechfeld, le Gruppe a été élargi en IV. Gruppe le 22 mars 1941.



Un Junkers Ju-88A-1 du Kampfgeschwader 51 (I./KG 51) "Edelweiß" avant le décollage

Campagne des Balkans


Le Stab./KG 51 a vu l'action pendant la campagne des Balkans. Il a pris part au bombardement de Belgrade et ont attaqué les forces alliées en retrait par la Grèce. Il a remis son autre aéronef au Lehrgeschwader 1. Le I./KG 51 a également participé en bombardant Belgrade et Athènes (le 15 avril). Il avait une force de 29 Ju-88s et 17 utiles. Il a participé à des missions contre les navires alliés, dans et autour de la Crète. Il a remis ses appareils au I./LG 1 le 13 mai et est allé en Autriche. Le II./KG 51 avait un total de 28 et 18 Ju-88s utilisables. Il a rapporté une seule perte sur vic Banja Luka le 12 avril. L'unité a déménagée en Pologne le 20 juin 1941.


Front de l'Est


Le Geschwader a perdu 15 appareils, et sa force était tombée à un tiers avant le 30 juin. En septembre 1941 il a effectué 810 sorties dans le sud de la Russie et a été crédité de 27 avions abattus, 290 véhicules, 22 chars, un train et 5 navires Soviétiques. En retour, il a perdu seulement deux avions. Entre le 1er et le 30 novembre 1941, l'unité a déménagé à Nikolaïev, en Ukraine. Au cours d'un mois, il a effectué 412 sorties, et a été crédité de 10 autres avions, 8 trains, 315 véhicules, un croiseur lourd (le Voroshilov le 2 Novembre, le navire a été lourdement endommagé et mis hors d'action pendant plusieurs mois) et 2 cargos détruits pour la perte de trois avions. En février 1942 le Geschwader a détruit un train, environ 100 véhicules dans 335 sorties pour trois pertes.

Le Geschwader a continué à se battre sur le front oriental tout au long de 1942-44. Il a soutenu les armées pendant le siège de Sébastopol, la deuxième bataille de Kharkov, la bataille de Stalingrad et la bataille de Kursk. Pendant le siège de la sixième armée allemande à Stalingrad, le 30 janvier 1943, le Kampfgeschwader 51 détruisit le quartier général de la 517ème armée Soviétique, près de Salsk. Des bombes de 100 à 250 kg, une vague de Junkers Ju-88 et Heinkel He-111 ont détruit le centre de communication, les bureaux de travail du chef d'état-major, le siège opérationnel et les bureaux de l'officier de service opérationnel. Jusqu'à 20 bâtiments et palissades de personnel ont également été détruits. Les pertes parmi le personnel étaient également très élevées.

Le 31 décembre 1943, le Gruppe, après avoir reçu l'ordre initial de se convertir sur des Me 410s, fut dissous. Le III./KG 51 a été réformé le 20 octobre 1944. Il a seulement été réformé, comme I.SKG 10, équipé de FW-190s, un mois plus tard. Le II./KG 51 a également été dissous, en janvier 1944, mais a été réformé en février de 1944. L'unité a été également équipée de Me-262s, et a vu l'action comme unité d'intercepteur de bombardier et de chasseur-bombardier jusqu'à ce qu'il ait été dissous le 24 avril 1945, Et son personnel envoyé aux unités d'infanterie.


Défense du Reich et Front de l'Ouest


L'unité a participée à la dernière partie de la campagne du Front de l'Ouest et de la Défense du Reich. Le 8 mai 1943, le I./KG 51 a été envoyé en Allemagne pour la conversion sur Messerschmitt Me-410. Le 25 décembre 1943, l'unité avait 36 ​​équipages, avec 40 (24 Me-410). Pendant ce temps il a également participé à des raids de bombardement contre l'Angleterre jusqu'au 23 mai 1944. Le Gruppe a été décimé dans les raids. Les éléments du Geschwader se sont convertis sur Messerschmitt Me-262 et ont effectués des interceptions de bombardiers alliés de juin 1944 à mai 1945. Le I./KG 51 a participé aux attaques sur les aérodromes alliés pour soutenir les forces allemandes pendant la bataille des Ardennes. Le Gruppe n'avait pas plus de 38 Me-262 à la fois.


Organisation


Stab. Gruppe


Formé le 1er mai 1939. Dissous le 24 avril 1945.

I. Gruppe


Formé le I./KG51 du I./KG255, II./KG51 du II./KG255 et le III./KG51 du III./KG255 le 1er mai 1939.

II. Gruppe


Formé le 1er avril 1940 avec le 4./KG 51, qui a été redessiné 7./KG 3, le 5./KG 51 qui a été redessiné 8./KG 3 et le 6./KG 51 qui a été redessiné 9./KG 3. Dissous le 24 avril 1945

III. Gruppe


Formé le 1er mai 1939. Stab III./KG 51 formé du Stab I./SKG 10. Le 7./KG 51 formé à partir du 1./SKG 10, le 8./KG 51 formé du 2./SKG 10, le 9. / KG 51 formé du 3./SKG 10. Le 31 octobre 1944 a été renommé NSGr.20. En conséquence, le Stab III./KG 51 a été réformé comme Stab./NSGr.20, le 7./KG 51 réformé comme 1./NSGr.20, le 8./KG 51 réformé comme 2./NSGr.20, le 9. / KG 51 réformé comme 3./NSGr.20.

IV. (Erg) / Gruppe


Formé le 30 Juillet 1940. Le 24 Février 1944, le 12./KG51 réformé comme 4./NJG 7, et a été réformé à nouveau comme 13./KG2. Le 28 décembre 1944, le IV./KG 51 réformé comme IV./EKG1. Le Stab IV./KG51 reformé comme Stab IV./EKG1, alors que le 10./KG51 a été réformé sous la forme 13./EKG1, le 11./KG 51 est devenu 14./EKG1 et le 12./KG 51 est devenu 15./EKG1. Uinit absorbé dans I./KG 51 le 29 décembre 1944.


Einsatzkommando / KG 51


Formé le 2 juin 1944. Absorbé dans le I / KG 51 le 2 novembre 1944.

Commandants


Geschwaderkommodore


-Oberst Dr. Johann-Volkmar Fisser, 1er mai 1939 - 26 mars 1940
-Oberst Josef Kammhuber, 26 mars 1940 - 3 juin 1940
-Oberst Dr. Johann-Volkmar Fisser, 3 juin 1940 - 12 août 1940
-Major Hans Bruno Schulz-Heyn, 12 août 1940 - 1er septembre 1941
-Oberst Paul Koester, 1er septembre 1941 - 4 juillet 1942
-Major Wilhelm von Friedeburg, 4 juillet 1942 - 1er décembre 1942
-Oberst Heinrich Conrady, 1er décembre 1942 - 8 janvier 1943
-Major Egbert von Frankenberg und Proschlitz, 8 janvier 1943 - 9 mai 1943
-Major Hanns Heise, 9 mai 1943 - 25 février 1944
-Oberstleutnant Wolf Dietrich Meister, 25 février 1944 - 5 décembre 1944
-Major Wolfgang Schenck, 5 décembre 1944 - 1er février 1945
-Oberstleutnant Rudolf Hallensleben, 1er février 1945 - 19 avril 1945
-Oberstleutnant Siegfried Barth, 19 avril 1945

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Flagada
Oberst
Oberst


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum