25th Squadron RNZAF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

25th Squadron RNZAF

Message  Flagada le Jeu 9 Mar - 23:16

25th Squadron RNZAF


Le 25th Escadron de la Royal New Zealand Air Force a été formé à Seagrove, Auckland en juillet 1943 avec des bombardiers Douglas SBD Dauntless et a servi dans le Pacifique Sud basé à Piva Airstrip sur Bougainville, pour des missions aériennes contre les forces Japonaises sur Bougainville et à Rabaul . Il a été dissous en mai 1944 et a été réformé comme un escadron de chasse et d'attaque au sol en volant sur des F4U Corsair. Il a servi à Santo, Guadalcanal, Los Negros et Emirau, avant de revenir en Nouvelle-Zélande et d'être dissous en septembre 1945. Un SBD-4 Dauntless utilisé par le 25ht Escadron a été pendant un temps préservé au Royal New Zealand Air Force Museum à Wigram, Dans l'état où il a été récupéré après avoir été perdu avec son équipage lors d'une mission d'entraînement à Espiritu Santo. Un des avions SBD-5 exploités par le 25th Escadron a été rétabli en état de vol en Amérique pour le musée "Planes of Fame", aux couleurs d'un avion américain.

Formation


Le 25th Squadron a été formé à Seagrove, près d'Auckland, le 31 juillet 1943 avec douze équipages et une unité de maintenance. Plus tard, il a été porté à dix-huit équipages. L'officier commandant était le chef d'escadron Theodore Jasper Maclean de Lange (né Simla le 16 juin 1914, mort Rotorua le 4 juillet 2005), une figure corpulente et moustachue qui est devenue plus tard le membre aérien pour le personnel. Il est devenu un CBE en 1965 et a pris sa retraite en février 1966. D'autres membres de l'escadron étaient principalement de la coopération de l'armée et des unités antiaériennes, avec une moyenne d'âge de 23 ans, bien qu'au moins un pilote (Leslie McLellan-Symonds était né en 1911) était plus vieux que de Lange.

L'approvisionnement initial en avions était de neuf appareils SBD-3 du MAG-14. Ces machines étaient réputées être des vétérans des premières batailles du Pacifique et étaient en mauvais état.

Pendant les mois qui ont suivi, les équipages se sont entraînés pendant que le personnel d'entretien s'efforçait de garder l'avion en vol, demandant et recevant plusieurs autres machines SBD-3 (et plus tard SBD-4) des Américains pour maintenir les numéros opérationnels. Les avions ont été exploités dans leurs marquages ​​USMC d'origine avec des numéros d'escadron peints sur, jusqu'à être "mis en charge" en Novembre 1943. Au terme de la formation initiale, l'escadron a célébré en volant dix-huit avions sur Auckland juste avant le déjeuner le 6 Janvier 1944. Le grand intérêt de la population civile.

Espiritu Santo


Le 30 janvier 1944, des escadrons ont été transportés par des avions Lodestar et C-47 du 40th Escadron vers Espiritu Santo pour une formation complémentaire avec des unités américaines. Une autre réserve de dix-huit appareils SBD-4 les attendait, mais ils étaient presque aussi décrépits que les machines qu'ils avaient laissées en Nouvelle-Zélande. Néanmoins, l'escadron a pu compléter la formation dans l'artillerie, le bombardement en piqué et le vol en formation. C'est pendant cette période de formation que le NZ5037 a disparu avec les deux membres d'équipage alors que sur une approche pratique de faisceau. Malgré des recherches approfondies, aucune trace de l'avion ou de son équipage n'a été trouvée. Le NZ5037 est resté perdu dans la jungle jusqu'en 1987 quand il a été localisé et est retourné en Nouvelle-Zélande au 3th Squadron.

L'escadron a reçu dix-huit nouveaux appareils SBD-5 en février 1944. L'intention était de déployer l'escadron immédiatement à l'aérodrome de Piva sur l'île de Bougainville, mais en raison de l'état ténu de la tête de pont alliée sur l'île, le déploiement a été retardé jusqu'au risque de bombardements sur l'aérodrome de Piva avait diminué.

Bougainville


Le 25th Escadron a piloté des SBD-5 à Guadalcanal le 22 mars, escorté par quatre Venturas et un C-47 du 40th Escadron. Un Catalina du 6th Escadron se trouvait à Halavo, une base d'hydravions dans les îles de la Floride comme un avion de sécurité. À Guadalcanal, le NZ5055, piloté par le F/O Bruce Graham, a dévié sur l'atterrissage à Henderson Field et a heurté un réservoir, l'avion a explosé. De Henderson Field, l'escadrille a volé sur l'aérodrome de Piva le 23 janvier. Pendant le transport, le tireur du NZ5063 a tiré par inadvertance avec ses mitrailleuses arrimées et a causé des dommages considérables au fuselage. Les canons n'étaient pas censés pouvoir être tirés quand ils pointaient vers n'importe quelle partie de l'avion. Lors de l'atterrissage à Piva, les Néo-Zélandais se sont retrouvés sur une étroite tête de pont, les forces Japonaises bombardant et attaquant le périmètre.

La première mission de Piva a été un exercice d'artillerie mené par MacLean de Lange et son artilleur à 06h15 le 24 mars. Au cours de la journée, l'escadron a effectué trois sorties supplémentaires contre les Japonais. L'ennemi était si proche, qu'au cours d'un de ces raids, l'équipage au sol sur la piste d'atterrissage a pu observer les pilotes larguer leurs bombes.



Résumé du voyage


Le 25th Escadron a effectué des missions de Piva pendant environ huit semaines. Pendant ce temps il a volé sur des missions presque quotidiennes contre les forces Japonaises sur Bougainville et la Nouvelle-Bretagne. Beaucoup de missions étaient contre des aérodromes près de la forteresse Japonaise de Rabaul.

En outre, des dizaines de pièces d'artillerie ont été détruites et des dommages considérables ont été causés aux aérodromes et autres biens militaires.

Le NZ5055 s'est écrasé et s'est écroulé sur le champ d'Henderson sur Guadalcanal le 22 mars. Les NZ5054 et NZ5059 se sont écrasés et ont brûlés sur l'atterrissage à Piva le 2 avril après une attaque quand leurs bombes "accrochées"ont été secouées et ont lâchées et explosées. Le NZ5058 a été radié en raison de dommages reçus sur Rabaul le 17 avril.



Corsairs de la RNZAF avec un Boomerang de la RAAF sur Bougainville en 1945.

Pertes d'équipage


NZ211


En volant bas près de Waiuku en Nouvelle Zélande le 13 septembre 1943, il s'est écrasé et a brûlé avec la perte du P/O William McJannet et du Sgt Douglas Cairns.


NZ5037


Le NZ5037 avec son équipage, le F/O Alexander Moore et le Sgt John Munro a disparu le 11 Février à Espiritu Santo sur un vol de familiarisation avec la radio. L 'avion a disparu dans les collines couvertes de nuages ​​autour de la zone et malgré les recherches approfondies, l'épave n'a  été trouvée qu'en 1987.

"176"


Le 4 avril, un vol de trois SBD volant à Piva de Henderson Field est perdu et un avion, un remplacement codé «176» piloté par F / O Leslie McLellan-Symonds s'est séparé du vol et a disparu. Les transmissions radio reçues plus tard dans la soirée suggéraient qu'il envisageait de se jeter près des îles Tanga. Il n'a jamais été établi comment ou où son vol a pris fin, bien que le scénario le plus probable est qu'il a abandonné ou a secouru près des îles Tanga. McLellan-Symonds a ensuite été capturé et abattu à la cuisse gauche par les Japonais et transporté à Rabaul, où il a été interné à Tunnel Hill Road. Les derniers jours de McLellan-Symonds ont été décrits par un de ses compagnons de prison, Jose Holguin, dans son témoignage écrit en 1948, reproduit en partie ci-dessous.

''Un prisonnier de guerre que je connaissais seulement lorsque Simmons est arrivé au camp de prisonniers de guerre de Tunnel Hill en avril 1944. Il souffrait d'une blessure à la jambe, à la cuisse gauche. En raison de l'absence de soins médicaux montrés par Simmons par les autorités du camp, qui n'a rien fait pour améliorer son état, il est devenu délirant et ne savait pas où il se trouvait, De la grotte du camp de guerre, vers le 15 mars 1944, dans une cabane de prison que nous avons occupée après notre déménagement et à proximité de la grotte du camp de prisonniers de guerre de Tunnel Hill. Simmons se traînait vers la porte verrouillée et disait: Après la demande répétée faite par moi-même et par les autres prisonniers de guerre, le chef de l'ordre médical Oyamada est venu À la caserne de la prison et après avoir regardé Simmons, dit que Simmons avait besoin d'une transfusion de sang et d'une opération pour enlever une balle qui était incorporée dans sa cuisse, mais qu'il serait impossible de donner une telle aide à Simmons sans ordres du docteur Fusitita ou Colonel Kikuchi. Simmons est décédé le 28 mai 1944 et, à ma connaissance, la cause de sa mort a été attribuée à un manque de soins médicaux ou de traitement qu'il aurait dû recevoir et qui s'est développé en empoisonnement du sang, ce qui a entraîné sa mort. Je crois que Simmons était membre de l'armée de l'air néo-zélandaise et avait été abattu par les Japonais vers le 20 avril 1944, dans les environs de Bougainville, dans les îles Salomon.

NZ5050


Le 17 avril, l'escadron a fourni douze SBD pour participer à une attaque de 86 appareils contre l'aérodrome Japonais à Lakunai, près de Rabaul. Le NZ5050 a été vu pour la dernière fois au-dessus de la cible et est présumé avoir été frappé par la DCA et s'est écrasé dans un ravin avec la perte du P /O Geoffrey Cray et Sgt Frank Frank Bell.

Franklin Mint a produit un modèle en fonte de métal du NZ5050 mais il est peint en "camouflage jungle". En fait, tous les SBD-5 exploités par le 25th Escadron ont été peints dans le «schéma à trois couleurs» de l'USN des surfaces supérieures bleues, des côtés bleus intermédiaires et des surfaces inférieures blanches. Des schémas de couleurs détaillés et bien documentés peuvent être consultés sur le site de Peter Mossong.

NZ5051


Le 10 mai, une force de 34 appareils, dont douze SBD du 25th escadron, a attaqué Lakunai et des positions d'artillerie à proximité. Le NZ5051, équipé par le F/Lt Jack Edwards et le W/O Lou Hoppe, a libéré ses bombes mais a été frappé par la DCA comme il s'est arrêté au-dessus de la piste. Le SBD s'est écrasé dans le port de Greet (Matupi) avec la perte de l'équipage.

Fin du tour


La tournée du 25th Escadron s'est terminée le 20 mai. À 17 h 00, les dix-sept SBD ont décollé de Piva et ont débarqué à Renard Field dans les îles Russell, où les avions ont été retournés à la propriété américaine, selon les informations reçues. Le personnel de l'escadron a été transporté à Whenuapai le lendemain.

Le 25th Escadron a été dissous et réformé, avec un nouveau commandant, comme un escadron de chasseurs-bombardiers équipé de F4U Corsair (F4U-1s et F4U-1Ds). Plusieurs pilotes ont été transférés au nouvel escadron, y compris Graham Howie, tué au décollage lorsque son moteur a échoué et s'est écrasé dans la jungle le 13 juin 1945.


Le destin des avions


Les SBD-4s exploité à Espiritu Santo sont retournés à l'USMC en Février 1944.
Les SBD-5 exploités par Piva ont été remis à l'USMC en mai 1944. L'un d'eux est maintenant piloté par le musée «Planes of Fame». Le seul SBD survivant de la RNZAF à part les épaves du NZ5037, et NZ5021, dont la localisation est inconnue.
Les SBD-3 et SBD-4 exploités en Nouvelle-Zélande ont été initialement stockés à Hobsonville, puis vendus à la fin des années 1940 comme de la ferraille.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Flagada
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 535
Age : 35
Localisation : Fleury sur Orne
Date d'inscription : 27/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum