Jagdgeschwader 51 (JG 51)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jagdgeschwader 51 (JG 51)

Message  Flagada le Ven 10 Mar - 9:33

Jagdgeschwader 51 (JG 51)




Emblème du JG 51 ''Mölders''

Le Jagdgeschwader 51 (JG 51) était un escadron de chasse de la Luftwaffe pendant la seconde guerre mondiale. Les pilotes du JG 51 ont remporté plus de prix que n'importe quel autre escadron  de chasse, et ont opéré à partir de 1939 dans tous les grands théâtres de guerre en volant sur des BF-109s puis des FW-190s. Parmi ses membres figurent Anton Hafner, Heinrich Hoffmann, Heinz Bär, Richard Leppla, Karl-Gottfried Nordmann et Günther Schack.

Seconde guerre mondiale


Formé en août 1939 et commandé par Theo Osterkamp, ​​un ancien combattant de 48 ans, Theo Osterkamp, le ​​JG 51 a été basé dans les premiers mois de la guerre en Occident, en combattant dans la Bataille de France et la Bataille d'Angleterre. De la fin juin à la mi-juillet, le JG 51 était le seul Geschwader de chasse engagé continuellement contre la RAF. Au cours de la bataille, le JG 51 a perdu 68 pilotes, le taux de blessés le plus élevé des unités de chasse de la Luftwaffe engagés.



Quatre BF-109 du JG 51 en France en 1940

Le 12 Juillet 1940, le JG 51 a été déplacé à Saint-Inglevert, le Stab JG 51 a été à Saint-Inglevert jusqu'en Novembre. Alors qu'il était basé sur l'aérodrome de Mardyck (près de Dunkerque) à la fin de 1940, l'Allemand Josef Priller était un Staffelkapitän du JG 51. Priller a ensuite marqué plus de 100 victoires, le troisième plus élevé parmi les chasseurs de la Luftwaffe sur le Front Ouest. Les Alliés occidentaux. Le major Werner Mölders est devenu le commandant de l'unité en juillet 1940 et a mené l'unité à l'invasion de l'Union Soviétique en juin de 1941.

Invasion de l'Union Soviétique


Au cours de l'opération Barbarossa, le JG 51 a été positionné au centre du front de 4480 km qui s'étendait de la mer de Barents à la mer Noire. Sa tâche principale était de soutenir le Panzer Group 2, qui formait le flanc droit du groupe armé du centre, avançant vers le nord-est vers Moscou. Mölders est devenu le premier pilote de chasse à atteindre 100 victoires en Juillet et dans le même mois Heinz Bär du JG 51 a atteint 60 revendications et a été décoré avec les feuilles de chêne. Au total, 500 allégations Soviétiques ont été atteintes le 12 juillet 1941, bien que 6 pilotes du JG 51 aient été perdus par dans les 3 semaines qui ont suivi l'offensive. Le 10 juillet, le Geschwader était rassemblé sur le complexe d'avant-guerre des aérodromes Soviétiques autour de Bobruisk.

Après le départ de Mölders en septembre 1941 (et la mort plus tard cette année-là) l'unité a adopté son nom comme titre d'honneur au début de 1942. Le Jagdgeschwader 51 ''Mölders'' est resté sur le secteur central du front oriental pendant le reste de 1941. Dans la période 22 Juin au 5 Décembre 1941 l'unité a détruit 1881 avions Soviétiques contre 84 pertes en combat aérien et un seul aéronef sur le terrain.

Le 8ème corps aérien du général Wolfram Freiherr von Richthofen (Allemagne) était en charge du soutien aérien au centre du groupe d'armées de la Wehrmacht. Au début de janvier 1942, parmi les unités de chasse disponibles à von Richthofen étaient les II, III et IV / JG 51. Avec le début des conditions d'hiver sous-zéro, la majorité des avions disponibles du JG 51 ont été mis à la terre.



Emblème du 8./JG 51

Au début de 1942, Heinz Bär prit le commandement du IV. / JG 51. La plupart du début de 1942 a été dépensé dans des missions défensives contre les contre-attaques sur le flanc gauche du Centre de Groupes d'Armée. Sa situation s'est à présent stabilisée après de lourdes pertes de personnel et de matériel. Après l'offensive Soviétique d'hiver, il a suivi une accalmie dans l'intensité opérationnelle avec avril-juin 1942 voyant peu de combat aérien.

Les bombardements nocturnes de juin 1942 ont mis hors service une partie des aéronefs du JG 51 sur les aérodromes d'Oryol, Bryansk et Dugino (à l'ouest de Kursk). Les bombardements Soviétiques et les opérations d'attaque au sol en plein jour contre les mêmes cibles le 5 juillet se sont révélés beaucoup plus coûteux. Le II. / JG 51 a réclamé environ 46 avions Soviétiques abattus en retour pour deux Bf-109F-2 avec de graves dommages de combat. En août 1942, le JG 51 subit des pertes plus lourdes que tout autre pendant le conflit. 101 BF-109 ont été détruits ou radiés de toutes causes pendant le mois, avec 17 pilotes tués, disparus ou hospitalisés. Au début de septembre 1942, on a retiré le I / JG 51 pour se convertir sur Focke-Wulf FW-190.


Théâtre méditerranéen


En novembre 1942, le II. JG 51 fut transféré au théâtre méditerranéen sous le commandement du Hauptmann Hartmann Grasser, en combattant sur la Tunisie, la Sicile et l'Italie avant de partir pour la Sardaigne en avril 1943. Le 3. JG 1 fut également transféré dans le II. Gruppe comme la 6. Staffel. Bien que le II. / JG 51 a réclamé environ 121 victoires aériennes, le nombre bien supérieur de la Desert Air Force et les chasseurs de l'USAAF ont signifié leur effet sur l'air et les batailles au sol ont été progressivement minimisé et leurs pertes ont augmenté.

En avril, l'unité était stationnée près de Tunis, les effectifs supérieurs des armées alliées réduisant davantage le périmètre de l'Axe. L'unité a remis son avion restant au JG 77 et a quitté le continent le 19 avril 1943. L'unité avait perdu 26 pilotes tués, presque un taux de perte de 100% depuis leur arrivée. En juillet, l'unité a volé intensivement de Trapani contre les forces d'invasion en Sicile, en réclamant 26 victoires. En mars 1944, le Gruppe s'est déplacé vers l'est en Yougoslavie et dans les Balkans afin de couvrir les champs pétroliers de Ploieşti.



Avion du 8./JG 51 en train d'être armé

Plus tard, en 1943, le II Gruppe faisait partie des efforts Allemands visant à contrecarrer l'offensive de l'USAAF contre les bombardements par la 15th Force aérienne. Il a été stationné à divers moments en Hongrie, en Grèce et en Autriche jusqu'à la fin 1944. 6 B-17 ont été abattus le 23 juin 1944, et 5 B-24 ont été réclamés le lendemain. 7 bombardiers ont été réclamés sans perte le 15 juillet. À ce moment-là, la JG 51 a été détachée en Crète pour couvrir les routes d'approvisionnement maritime de l'Axe.


Bataille de Koursk


Pendant l'offensive autour du saillant de Koursk, les I., III. et IV. / JG 51 étaient basés à Orel avec la Luftflotte 6, volant aux côtés du I. / JG 54 à l'appui du centre de groupe d'armée. Ces Gruppen ont été chargés d'escorter des Ju-88s, He-111s et Ju-87s ainsi que les interceptions défensives et balayages offensifs sur la zone de combat. Le 5 juillet 1943, les Soviétiques ont lancé des attaques aériennes concentrées contre les aérodromes Allemands, et comme tous les chasseurs des Luftflotte 4 et 6 disponibles ont été utilisés, une des plus grandes batailles aériennes dans l'histoire a commencé.

Ensuite, le Geschwader s'est reconverti sur le BF-109G en raison de la demande accrue pour le Focke-Wulf FW-190 sur d'autres fronts. Le JG 51 a été fortement impliqué en défendant la retraite suite à l'offensive Soviétique de juin 1944, opérant avec le III. / JG 52 comme la couverture de chasse fortement surpassé en nombre. Hafner a été tué le 17 octobre 1944, quand son son BF-109G a heurté un arbre et s'est écrasé.

Bataille de Normandie


Le 7. / JG 51 (équipé de BF-109G-6) a été attaché au II. / JG 1 en mai 1944 de Brest-Litovsk, avec des pilotes arrivant à Störmede fin mai et se hâtant de convertir au FW-190. Il a rejoint le II. Gruppe avec 15 pilotes en force à la fin du mois de mai 1944, mais pendant les deux premiers mois de la campagne Normande, le Staffel a été décimé avec douze pilotes tués, un prisonnier de guerre et un sévèrement blessé. Alors que l'Allemagne perdait la guerre, le JG 51 se retira avec le reste de la Werhmacht et, en mai 1945, opéra en Prusse orientale.


Commandants


On trouvera ci-dessous une liste des commandants du JG 51.

Geschwaderkommodore


Oberst Theo Osterkamp, ​​25 novembre 1939 - 23 juillet 1940
Oberstleutnant Werner Mölders, 27 juillet 1940 - 19 juillet 1941
Oberst Theo Osterkamp (agir), 28 juillet 1940 - 7 août 1940
Oberstleutnant Friedrich Beckh, 19 juillet 1941 - 10 avril 1942
Major Günther Lützow (acteur), septembre 1941 - 8 novembre 1941
Oberstleutnant Karl-Gottfried Nordmann, 10 avril 1942 - 30 mars 1944
Major Fritz Losigkeit, 1er avril 1944 - 31 mars 1945
Major Heinz Lange, 2 avril 1945 - 8 mai 1945

Gruppenkommandeure


I./JG 51

Hauptmann Hermann-Friedrich Joppien, 18 octobre 1940
Hauptmann Josef Fözö, 3 mai 1942
Hauptmann Heinrich Krafft, 1er juin 1942
Major Erich Leie, 18 janvier 1943
Hauptmann Günther Schack, 29 décembre 1944

II./JG 51

Hauptmann Josef Fözö, 21 février 1941
Hauptmann Hartmann Grasser, septembre 1941
Major Karl Rammelt, 6 juin 1943
Oberleutnant Otto Schultz, 24 décembre 1944

III./JG 51

Hauptmann Hannes Trautloft, 4 juillet 1940
Hauptmann Walter Oesau, 25 août 1940
Hauptmann Richard Leppla, 11 novembre 1940
Hauptmann Karl Heinz Schnell, 8 août 1942
Hauptmann Fritz Losigkeit, 26 juin 1943
Hauptmann Diethelm von Eichel-Streiber, 1er mai 1944
Hauptmann Joachim Brendel, 1er septembre 1944

IV./JG 51

Hauptmann Johannes Janke, 21 novembre 1940
Major Friedrich Beckh, 1er mars 1941
Hauptmann Karl-Gottfried Nordmann, 20 juillet 1941
Hauptmann Hans Knauth, 10 avril 1942
Major Rudolf Resch, 1er mars 1943
Major Hans Ekkehard Bob, 1er août 1943
Major Heinz Lange, 9 mai 1944
Oberleutnant Günther Josten, 12 avril 1945
Major Heinz Lange, 29 avril 1945

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Flagada
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 535
Age : 35
Localisation : Fleury sur Orne
Date d'inscription : 27/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum