618th Squadron RAF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

618th Squadron RAF

Message  Flagada le Dim 12 Mar - 11:06

618th Squadron RAF


Le 618th Escadron de la RAF était un escadron de la Royal Air Force pendant la seconde guerre mondiale, destiné à porter une variante de bombe, une ''bombe à rebond'' conçue par Barnes Wallis, nommé ''Highball''. En raison de diverses circonstances, l'arme ''Highball'' n'a jamais été utilisée et l'escadron s'est dissous à la fin de la guerre.

Histoire


Formation


L'escadron 618 a été formé pour la première fois au RAF Skitten le 1er avril 1943, dans le cadre du groupe numéro 18 du commandement côtier, auprès des équipages de la RAF, les 105th et 139th Escadron de la RAF. L'unité a été initialement équipée de chasseurs-bombardiers Beaufighter Mk.II, mais a rapidement changé pour être converti sur Mosquito Mk.IVs.



Le Mosquito B Mark IV, ''DK290/G'' de l'établissement expérimental d'avion et d'armement basé à Boscombe Down, dans le Wiltshire, en vol après la modification de sa soute à bombes approfondie pour accueillir deux armes «Highball» pour les essais, mars 1943

La Highball


Le dispositif ''Highball'' était une bombe destinée à rebondir sur la mer jusqu'à ce qu'il frappe un navire ennemi, pour couler et exploser. Contrairement à l'arme d'entretien cylindrique utilisée par le 617th Escadron de la RAF dans l'Opération Chastise, la ''Highball'' était plus sphérique. Le Mosquito choisi pour le travail de conversion pour porter la ''Highball'' était le Mk.IV série II: le travail consistait à enlever les portes de la soute à bombe et l'équipement de l'aéronef avec des transporteurs spécialisés leur permettant de transporter deux ''Highballs", pesant chacune 580kg, en tandem. Les bombes ont été conçues pour sauter sur l'eau, être stable et précise. Avant le largage, elles ont été tournés vers l'arrière à 700 à 900 tr/min par une turbine à air montée dans la partie médiane de la soute à bombes, alimentée par une petite éolienne. Les bombes devaient être larguées à une altitude maximale de 20m à une vitesse de 600km/h.

Dans le cas où, par manque d'armes, d'entraînement et d'aéronefs, le 618th Escadron était resté frustramment inactif et n'a jamais attaqué le Tirpitz. Au lieu de cela, l'unité a été choisie pour les opérations sur PA dans le Pacifique.

Pour ce rôle 25 Mosquito B.Mk.IV ont été modifiés en outre:

    Chaque avion était équipé de Merlin 25s, adapté pour fournir une puissance maximale à basse altitude, propulsant des hélices Rotol à quatre pales: ces hélices avaient des pales plus étroites que les unités à trois pales standard, ce qui signifiait que les avions pouvaient décoller sur une course plus courte et donc décoller des PA.
    Les prises plus longues sous les capots moteur étaient équipées de filtres tropicaux.
    Les jambes du train d'atterrissage étaient faites de métaux de calibre plus lourd et les roues étaient équipées des unités de freinage jumelé des FB Mk VIs.
    Les fuselages arrière ont été modifiés structurellement avec un longeron interne spécial et des cloisons renforcées conçues pour supporter les charges supplémentaires imposées par les atterrissages sur PA: une cloison supplémentaire (n ° 5a) a été installée.
    Extérieurement, un crochet de protection en «V» a été monté. L' «engrenage rapide» qui a libéré le crochet a été actionné par un câble de Bowden d'un levier monté sur le côté de bâbord.
    Une trappe d'accès a été déplacée du fuselage arrière à tribord au dessous, et une sangle de raidissement longitudinale supplémentaire, identique à celle déjà montée sur le côté tribord de la production des Mosquitos, a été installée sur le fuselage de port.
    La fourche de queue de roue pivote les plaques d'extrémité incorporées pour éviter d'être prise dans les câbles d'arrêt.
    Des pare-brise blindés ont été installés, ainsi que des essuie-glaces hydrauliques.
    Trois PR.Mk.XVI, qui devaient être utilisés pour les tâches de reconnaissance, étaient également équipés d'hélices à quatre pales et de modifications du fuselage pour les opérations sur PA.

Mouvements de l'escadron Britannique


La cible primaire de l'escadron était la Flotte de surface de la Kriegsmarine, principalement le cuirassé Tirpitz, ainsi l'escadron est resté à s'entrainer en Écosse en attendant que la Flotte de surface à la sortie dans la mer du Nord jusqu'à juillet 1944, où cette menace avait diminué. En fait, la Flotte Allemande de surface n'a jamais émergé de ses bases en Norvège. Pendant ce temps, l'escadron avait déménagé à RAF Wick, et équipé à nouveau de Mosquito Mk.VIs et le 618th Escadron n'avait pas eu l'occasion d'utiliser l'arme "Highball". En août 1944, l'escadron déployé à RAF Beccles dans le Suffolk, et en Septembre a changé d'avion à nouveau sur Mosquito Mk.XVIs. L'escadron a déployé à RAF Benson en septembre, en passant sur Mosquito Mk.XVIIIs en octobre.

Déploiement Australien


En décembre 1944, l'escadron 618 a été déployé en Australie pour les opérations sur PA, étant donné que des cibles Japonaises pour l'arme «Highball» étaient encore disponibles. Ces Mosquitos ont été transportés en Australie à bord des PA HMS Fencer et Striker, arrivant le 23 Décembre 1944, par la suite envoyé à la Mascotte De Havilland Australia's Fisherman's Bend, usine d'aéronefs pour le remontage. Afin de maintenir la compétence d'équipage et de protéger les Mosquitos modifiés, 12 FB Mk VIs désassemblés ont également été envoyés, arrivant à Sydney en Février 1945. La formation a commencée à Narromine ce mois-là. Un détachement a été envoyé à la base du British Pacific Fleet à Manus Island en Mars, Mais l'escadron a été incapable d'entrer en action contre la navigation Japonaise, principalement parce qu'il n'y avait plus de cible dans la zone.

En raison des luttes politiques et stratégiques entre la Flotte du Pacifique Britannique et les militaires Américains, l'unité n'a jamais été en action et a été dissoute (officiellement) sur la base de la RAAF à Narromine le 14 juillet 1945. Les Mosquitos convertis ont été dépouillés de tout l'équipement militaire et vendus. Le seul survivant du 618th Squadron, un Mosquito FB. Mk.VI ''HR621'', est en cours de restauration au Camden Aviation Museum, NSW.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Flagada
Oberst
Oberst


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum