Map Ardennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Map Ardennes

Message  Flagada le Ven 17 Mar - 14:34

Map Ardennes


La deuxième guerre mondiale s'ouvre sur la campagne des chasseurs Ardennais et la traversée des Ardennes. Résistance des chasseurs Ardennais à Bodange, Martelange, Léglise, Witry, Chabrehez et Bastogne. La bataille des Ardennes est l'appellation donnée à l'ensemble des opérations militaires qui se sont déroulées dans cette région de Belgique et dans le nord du Grand-Duché de Luxembourg pendant l'hiver 1944-1945 . La bataille commence le 16 décembre 1944 par une attaque surprise Allemande à laquelle on a donné le nom d'« offensive von Rundstedt ». Les Allemands l'appellent « opération Wacht am Rhein » et les Anglo-Américains l'appellent « Battle of the Bulge » (« Bataille du Saillant ») https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_des_Ardennes a vu la forme de coin que la ligne de front avait prise lorsque la pénétration Allemande fut arrêtée. La bataille des Ardennes se termine fin janvier 1945 après le refoulement des Allemands au-delà de leur ligne de départ.



Villes de la map Ardennes


Bastogne


En 1940, des Chasseurs Ardennais résistèrent aux troupes allemandes venues du Grand Duché de Luxembourg et le lieutenant de réserve Cati y perdit la vie. Une plaque commémorative est apposée sur le blockaus où il fut tué. En 1944, la commune fut au centre de la bataille des Ardennes pendant l'hiver 1944–1945. Le Bastogne Historical Center est un musée installé sur le site du mémorial du Mardasson dans lequel on peut trouver l'une des plus importantes collections en rapport avec la Seconde Guerre mondiale. Le siège de Bastogne durant la bataille des Ardennes peut être résumé comme suit. Le 22 décembre 1944, alors que la ville est encerclée depuis plusieurs jours, le général McAuliffe, commandant la place, est réveillé en sursaut quand on lui annonce qu'il est invité à se rendre par les Allemands. Sa réponse abrupte « Nuts » (littéralement : « des noix ») à cet ultimatum décide du siège de Bastogne. Le 23, le ciel s'est dégagé, permettant à l'aviation de ravitailler les troupes. Néanmoins, le 25, l'avance allemande atteint sa pointe maximum. Les Alliés vont mettre tout en œuvre pour reprendre le dessus. La 3e armée, sous les ordres du général Patton, contre-attaque sur le flanc sud-est et pénètre dans Bastogne le 26. L'aviation alliée parvient à empêcher le ravitaillement en carburant des blindés allemands. Début janvier, c'est l'arrivée au nord de la 1re armée. Enfin, le 25 janvier, le saillant de l'armée allemande en Ardenne est résorbé, alors qu'il s'était étendu jusqu'à quelques kilomètres de la Meuse.

Hotton


Au cours de la seconde guerre mondiale, le 11 mai 1940, le lendemain du déclenchement de la campagne des 18 jours, Hotton est prise dans l'après-midi par les Allemands de la 5e Panzerdivision1 qui a pour objectif de traverser la Meuse au niveau de Dinant. Les Belges et les Français ont tenté à trois reprises de détruire le pont sur l'Ourthe pour ralentir l'avancée Allemande, mais ses importantes structures métalliques, tombées dans la rivière peu profonde, resteront exploitables pour le franchissement. En 1944, pendant la Bataille des Ardennes, les Allemands de la 116e Panzerdivision et de la 506e division de Volksgrenadiers atteignent la ville avant d'être repoussés par la 84e division d'infanterie Américaine.

Houffalize

Durant la seconde guerre mondiale, des "Chasseurs Ardennais" faisaient sauter un pont pour ralentir l'avance de la Wehrmacht en mai 19404. De décembre 1944 à janvier 1945, la ville de Houffalize fut au cœur de la bataille des Ardennes et fut durement touchée, tant par les combats que par les bombardements Alliés. Le Panzerkampfwagen V Ausf G « Panther » immatriculé 111 de la 116e Panzerdivision est le témoin silencieux du martyre de la ville. Il est situé place Roi Albert.

Ouren


Le 10 mai 1940, les armées Allemandes envahissent simultanément les Pays-Bas, la Belgique et le Luxembourg pour affronter la France et la Grande Bretagne. C'est ainsi qu'à Ouren, les Allemands de l'Aufklärungsabteilung 32, qui éclairent la 32. Infanterie-Division dont l’objectif est de traverser la Meuse à Givet, franchissent la frontière à 11 h 40.

Saint Vith


Importante gare de triage et de réparation des chemins de fer, Saint-Vith fut un point stratégique durant la Bataille des Ardennes. Défendue par l'US Army durant plusieurs jours lors de la contre-attaque Allemande, elle fut tout de même reprise par l'armée Allemande après une retraite Américaine. Les Alliés bombardèrent alors intensivement la ville le 25 et 26 décembre 1944 qui fut détruite à 95 %.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Flagada
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 536
Age : 36
Localisation : Fleury sur Orne
Date d'inscription : 27/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum