Les pumas rouges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les pumas rouges

Message  Flagada le Dim 19 Fév - 21:41

101ème escadron de défense aérienne les ''Pumas rouges''




En Hongrois : 101. Honi Légvédelmi Vadászrepülő Osztály
Actif de 1944 à 1945 sur des avions de chasse pour un rôle de supériorité aérienne
Leur Devise :
''Vezérünk a bátorság, kísérőnk a szerencse!'' (Le courage nous mène, la chance nous escorte)
Commandant notable : Commandant Heppes Aladár
Cette unité utilisée comme symbole une tête de puma rouge en train de rugir

La 101ème escadre de défense aérienne (101. Honi Légvédelmi Vadászrepülő Osztály) était une aile de chasse d'élite de la Force Aérienne Royale Hongroise pendant la seconde guerre mondiale. Cette unité est reconnue pour son insigne du Puma, elle était la plus célèbre et bien connue de toutes les unités de chasse hongroise pendant la guerre. Créée au printemps de 1944, elle opérait contre la 15ème US Air Force et la VVS soviétique pendant 1944-45 sur la Hongrie et plus tard, l'Autriche. Analogue à Jagdverband 44, de nombreux pilotes de chasse hongrois les plus marquants et les plus expérimentés ont servi dans l'unité, y compris l'as hongrois de la deuxième guerre mondiale, Szentgyörgyi Dezső.



Historique de l'unité


Au printemps 1944, à la suite de la prise de pouvoir politique allemande, la 15e Armée de l'Air des États-Unis, volant de bases en Italie, a soumis la Hongrie à des attaques massives. L'organisation de combattants hongrois existante était jugée tactiquement impropre à la protection efficace de l'espace aérien hongrois contre de telles attaques. Par conséquent, l'Országos Légvédelmi Parancsnokság a décidé de concentrer tous les combattants existants dans une seule unité de chasse. Le 101. Honi Légvédelmi Vadászrepülő Osztály a été créé à partir de plusieurs unités de combat hongrois existantes le 1er mai 1944. L'unité a volé sur les chasseurs Messerschmitt BF-109G-6, G-14 et G-10 , de la production nationale et allemande.

Pendant la «saison américaine», entre le mois de mai et le mois d'août 1944, le 101. avait réclamé 15 P-51, 33 P-38 et 56 bombardiers à quatre moteurs. Les pertes étaient cependant lourdes, et l'unité a été retirée pour se reposer et refit pendant une brève période pendant l'automne. Le 19 septembre 1944, l'osztály (aile) a été augmenté à la taille d'un régiment de chasse, avec Aladár Heppes au commandement. Il a été équipé des derniers modèles Messerschmitt BF-109G-10 / U4 et G-14 / U4 équipés d'un boost MW-50 et du canon MK 108 de 3 cm.

Cependant, les missions de combat contre la 15ème USAAF avaient pris fin, et le principal adversaire du 101ème était la Force Aérienne Rouge. Retraçant en combattant en Autriche, l'unité a mis ses derniers BF-109 restants sur le feu le 4 mai 1945 à la base aérienne de Raffelding, pour empêcher leur capture par l'avancement des troupes des Etats-Unis. La 101e était la dernière unité militaire hongroise à s'engager dans un combat pendant la Seconde Guerre mondiale.

Résultats de combat


Sur le front oriental, en 1943, les Pumas ont été officiellement crédités de la destruction de 70 avions soviétiques, auxquels ils ont ajouté 218 détruits et crédités lors des combats de défense à domicile en 1944-45. Ils ont été crédités de 64 bombardiers américains à quatre moteurs et 47 combattants de la 15ème USAAF en 1944-45. Le nombre total de victoires créditées contre toutes les forces adverses était donc de 396.

Par rapport au petit nombre de pilotes 'Puma', les pertes étaient lourdes. Le 101./I. Entre ses créations au printemps 1944 et la fin de la guerre, l'aile (et plus tard le régiment) a subi 51 morts, 30 blessés, 21 d'entre eux sont devenus MIA; 7 pilotes deviennent prisonniers de guerre.

La devise des têtes des Pumas rouges


Le chef du puma rouge rugissant de l'unité est apparu dans la Royal Air Force hongroise en 1938. Heppes Aladár conçu, et Baráth László dessiné le graphique original. Contrairement à d'autres insignes de l'unité, la tête de Puma rouge n'était pas attachée à une unité particulière, mais au commandant, Heppes Aladár, le suivant à ses nouvelles commandes. Il a été utilisé pour la première fois par le 1/3. (Plus tard renommé 2/2.) Vadászrepülő század (escadron de chasse), puis le 5 / I. Vadászosztály (aile de chasseur) sur le front oriental. En fin de compte, il était l'insigne unité de la 101. Honi Légvédelmi Vadászrepülő Osztály et plus tard, le 101. Honi Légvédelmi Vadászezred.

La devise "Vezérünk a bátorság, kísérőnk a szerencse!" (Le courage nous mène, la chance nous escorte) est originaire du commandant du 1/3. Vadászrepülő század, Nagy Mihály.

Histoire d' après-guerre


Peu de pilotes de l'unité ont servi dans l'aviation hongroise (communiste) d'après-guerre. La plupart ont été emprisonnés après des procès à l'épreuve, et libérés dans les années 1950. L'image des pilotes de chasse hongrois et des as, la plupart très réussis sur le front oriental, était politiquement inacceptable pour les dirigeants communistes. Par conséquent, l'unité

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Flagada
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 535
Age : 35
Localisation : Fleury sur Orne
Date d'inscription : 27/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum